Les hydrolats, des alliés parfaits pour chouchouter votre peau

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Envie de garder une peau saine et lumineuse après le bronzage estival ? Besoin de protéger au mieux votre épiderme cet hiver ? Il est normal que cela vous trotte dans la tête. Prendre soin de sa peau le plus naturellement possible est important. Et si la longue liste d’ingrédients des masques et crèmes hydratantes commercialisés vous effraie : passez aux hydrolats. Produit de la distillation d’une plante ou d’un champignon, chaque hydrolat possède ses propres vertus et certains sont parfaits pour votre peau. Il est temps de s’occuper de cette formidable enveloppe extérieure ! 

Trouvez l’hydrolat qui vous aide à garder un teint frais et une peau en bonne santé. Rose ? Lavande ? Cèdre ? Choisissez celui fait pour vous !

À chaque type de peau ses hydrolats

Comme toujours, en fonction des plantes, champignons et fleurs utilisés, les propriétés sont différentes. C’est pourquoi il existe certains hydrolats à utiliser en particulier si votre peau fait face à des difficultés comme la sécheresse, le tiraillement, les rides, le teint terne… 

Pour tous les types de peau

Adapté à tous les types de peau, l’hydrolat de rose de Damas (ou Rosa X damascena P. miller) prodigue de nombreux bienfaits. En vaporisation sur l’ensemble du visage, elle a des propriétés :

  • Apaisantes : il calme les démangeaisons dues aux agressions quotidiennes de votre peau. De plus, il est conseillé pour apaiser l’eczéma et les rougeurs. 
  • Antioxydantes : en limitant la production de dérivés réactifs de l’oxygène (ou espèces réactives de l’oxygène) sur les kératinocytes de la couche superficielle de la peau, il protège ces cellules. Ainsi, il vous aide à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau.
  • Astringentes : dernière vertu de l’hydrolat de rose, mais pas des moindres, son effet sur le teint. Grâce à son pouvoir tenseur, il donne un coup de boost à votre peau et améliore ainsi son aspect général.  

En résumé : une peau apaisée, protégée et un teint plus frais. C’est donc un indispensable à avoir dans sa salle de bain, pour faire du bien à votre peau.

Par ailleurs, l’hydrolat de rose avec son effet anti-âge, est l’un des quatre recommandés pour prendre soin de vos yeux. 

huile essentielle de rose de Damas
En huile essentielle ou en hydrolat, elle est envoûtante…

Si votre peau est mixte ou grasse

Si vous vous battez quotidiennement contre les excès de sébum sur votre visage, vous avez certainement la peau grasse ou mixte.

Soyons clairs : il n’est pas question d’éliminer le sébum. Celui-ci a un effet protecteur pour votre épiderme. Il faut juste trouver l’hydrolat adapté pour vous permettre d’avoir bonne mine. 

Au contraire de son huile essentielle réservée à la vente en pharmacie, l’hydrolat de sauge officinale présente moins de risques et est donc librement accessible. Évitez toutefois de l’utiliser en cas de grossesse ou sur les enfants en bas âge par mesure de précaution. Véritable rééquilibrant cutané, il permet d’aider au contrôle de la production de sébum. De plus, il agit contre le vieillissement prématuré de la peau et affine son grain.

L’hydrolat de menthe poivrée, également déconseillé aux femmes enceintes et jeunes enfants, possède un effet rafraîchissant immédiat. Il est particulièrement indiqué en cas de problèmes de peau puisqu’il purifie les peaux grasses. En plus de calmer les boutons inflammés et de resserrer les pores, il redonne de l’éclat au teint en stimulant la circulation sanguine.

Opter pour l’un ou pour l’autre, c’est déjà faire le choix de prendre soin de sa peau naturellement. En fonction des bienfaits, mais aussi de vos propres préférences, à vous de vous offrir celui qui vous apportera le plus de positif.


Si votre peau est sèche

Si votre peau est soumise à de nombreux tiraillements quotidiens malgré l’hydratation que vous lui apportez, vous avez probablement la peau sèche.

L’hydrolat de camomille romaine (ou camomille noble) calme les réactions inflammatoires au niveau cutané. Il permet de soulager toutes sortes de démangeaisons, tout comme les coups de soleil et les yeux irrités grâce à une compresse imbibée, à maintenir pendant 5 minutes sur la zone à traiter. Pour faire profiter tout votre corps de ses bénéfices, ajoutez l’hydrolat dans l’eau du bain à raison de quelques cuillères à soupe, et détendez-vous.

L’hydrolat de bleuet est particulièrement adapté aux peaux sèches et sensibles et agit comme une lotion tonique. Ses vertus décongestionnantes apaisent les yeux fatigués. De plus, il rafraîchit en douceur l’épiderme irrité et resserre les pores pour donner un effet “bonne mine” grâce à ses actions anti-inflammatoires.

Le bleuet est aussi beau qu'apaisant
Le bleuet est aussi beau qu’apaisant.

Prendre soin de sa peau naturellement au quotidien

Instaurer une routine bien-être

Malgré le rythme de nos vies, s’accorder des moments de pause pour prendre soin de soi est indispensable. Sans que cela soit chronophage, s’autoriser quelques minutes quotidiennes pour profiter des bienfaits de son hydrolat favori permet de souffler. 

Non seulement cela sera bénéfique pour votre peau, comme nous l’avons vu avec les nombreux bienfaits des hydrolats, mais c’est également une bonne façon de s’offrir un coup de boost moral. 

En plus d’une bonne hygiène de vie, nettoyer sa peau le matin et le soir au coucher apportera de réels effets. Par exemple, l’hydrolat de rose de Damas calme les tensions nerveuses grâce à son action sur la sphère émotionnelle. L’hydrolat de menthe poivrée, quant à lui, donne un véritable coup de fouet rafraîchissant en application matinale.

Quels que soient les envies et effets recherchés, une routine bien-être simple et naturelle est indispensable à un équilibre de vie satisfaisant.

Si vous utilisez de l’aloès vera pour vos soins quotidiens, en masque par exemple, sacheez que les hydrolats se marient très bien avec. Votre soin hydratant s’en trouvera amélioré.

Prendre soin de son cuir chevelu

Sous vos cheveux, le cuir chevelu… c’est bien de la peau ! 

Souvent oublié des soins de la peau, le cuir chevelu est pourtant bien concerné par les problèmes d’irritation ou de sébum excessif. Ce n’est pas parce qu’on ne le voit pas souvent qu’il faut le délaisser.
Voici un petit tour d’horizon pour prendre soin de votre cuir chevelu :

  • L’hydrolat de cèdre de l’Atlas, utilisé en vaporisation matin et soir sur le cuir chevelu permet d’en prendre soin et de lutter contre la perte de cheveux ;
  • L’hydrolat de lavande officinale, dont les propriétés permettent une bonne régénération de la peau, en plus d’être un répulsif naturel des poux et des tiques ;
  • L’hydrolat de citron, avec ses effets sébo-régulateurs, s’utilise en eau de rinçage et en vaporisation sur cheveux secs pour lutter contre les cheveux gras ;
  • L’hydrolat d’ylang-ylang, en plus de son odeur enivrante, contient du linalol, qui lui permet de redonner de l’éclat aux cheveux ternes. 

Il existe évidemment bien d’autres hydrolats dont les propriétés permettent de prendre soin de sa peau grâce aux plantes. Gardez-en tête que le plus important reste de prendre soin de soi et que la peau n’est pas à négliger. C’est l’enveloppe qui vous permet de rayonner et de lutter contre les agressions extérieures comme la pollution.

Envie de garder une peau saine et lumineuse après le bronzage estival ? Besoin de protéger au mieux votre épiderme cet hiver ? Il est normal que cela vous trotte dans la tête. Prendre soin de sa peau le plus naturellement possible est important. Et si la longue liste d’ingrédients des masques et crèmes commercialisés vous effraie : passez aux hydrolats.

Source :

https://www.compagnie-des-sens.fr/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.