Le sel d’epsom : vertus et utilisation au quotidien

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Vous entendez de plus en plus parler du sel d’espom et de ses multiples bienfaits ? Rien d’étonnant à cela, car ce minéral riche en magnésium possède de nombreuses vertus en médecine douce, en cosmétique et même en jardinage ! Relaxant, reminéralisant et revitalisant, c’est un allié de choix pour favoriser votre bien-être au quotidien. Mais en quoi le sel d’epsom se différencie-t-il du sel ordinaire ? Quelles sont ses vertus et comment l’utiliser pour profiter pleinement de toutes ses propriétés ? Découvrons ensemble plus en détail ce petit bijou minéral !

Découvrez le sel d’epsom et tous nos conseils pour bénéficier de ses vertus au quotidien !

Qu’est-ce que le sulfate de magnésium ?

Le sel d’epsom, ou sulfate de magnésium, est un minéral d’origine naturelle. Comme son nom
l’indique, il est principalement composé de magnésium, qui représente plus de 99 % de sa
composition.

Il contient également en quantités plus faibles d’autres minéraux et oligo-éléments bénéfiques pour l’organisme comme le sulfate, le calcium ou encore le fer. Sa composition est donc très différente de celle du sel de table, principalement composé de chlorure de sodium. Il est principalement issu de la dolomie, une roche minérale souterraine.

Une fois extrait, il est purifié et recomposé sous la forme de cristaux blancs au goût amer.

Son appellation vient de la ville anglaise du même nom, Epsom, réputée au XVIIe siècle pour ses sources thermales riches en minéraux. Il est toutefois utilisé par ingestion depuis la Haute Antiquité pour soulager les troubles digestifs grâce à ses vertus laxatives.

Bien qu’aujourd’hui encore on l’utilise pour stimuler le transit intestinal et prévenir la constipation, c’est principalement pour ses Dynamiques Apaisantes et Nourrissantes qu’il est désormais utilisé et reconnu, en Permathérapie.

Très assimilable et facilement disponible dans la plupart des pharmacies et des magasins bio, c’est une très bonne alternative aux compléments de magnésium.

Sel d’epsom : bienfaits et contre-indications

Soulagement des courbatures et des douleurs musculaires ou inflammatoires

Le magnésium et le sulfate sont des minéraux très efficaces pour traiter les courbatures et les contractures musculaires. Leur action antispasmodique permet un relâchement profond des muscles.

Leurs propriétés anti-inflammatoires en font également des alliés de choix pour soulager les tendinopathies, les entorses, les ecchymoses, mais aussi les rhumatismes et l’arthrite. Alors pensez au sel d’epsom pour vous chouchouter !

Il vous aide à récupérer des efforts intenses ou à soulager les tensions physiques et les chocs subis au cours de la journée. Versez-le dans l’eau d’un bain bien chaud et glissez-vous dedans : le rituel bien-être idéal pour délasser votre corps et apaiser ses douleurs !

Relaxation et détente

Si le sel d’epsom est très efficace pour soulager les tensions physiques, il l’est tout autant pour relâcher les tensions mentales et émotionnelles !

Le manque de magnésium engendre une diminution de production de la sérotonine, hormone qui joue un rôle essentiel sur votre bien-être. Cela entraîne également une baisse de production de la mélatonine, qui sert à réguler votre sommeil.

L’absorption de magnésium en quantités adaptées va donc contribuer à faciliter l’endormissement et à soulager stress et anxiété. 

Le sel d’epsom peut donc vous aider à vivre plus harmonieusement les périodes tumultueuses de la vie.

Ainsi, il s’avère être un allié précieux pendant les situations avec Tendance Infection, c’est-à-dire lors de difficultés d’adaptation avec ce qui vient de l’extérieur ou ce qui change en vous.

Effet purgatif

Utilisé par voie orale, le sel d’epsom vous aide à stimuler votre transit intestinal et à prévenir la constipation grâce à son effet laxatif naturel. Cet effet purgatif peut par exemple être utile pour vider complètement vos intestins avant certains examens médicaux. Il est également recommandé pour participer à l’élimination des sécrétions de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas par son action de dilatation des canaux.

Vertus cosmétiques

Une fois broyé en grains fins, le sulfate de magnésium est parfait pour être utilisé en gommage. Véritable exfoliant naturel, il permet d’éliminer les cellules mortes de la peau et de la lisser en douceur.

Il est également utilisé pendant le shampoing pour évacuer l’excès de sébum des cheveux gras.

Contre-indications

Attention à ne pas absorber du sulfate de magnésium trop fréquemment ou en trop grande quantité.

Cela entraînerait des risques typiques de l’abus de laxatif : diarrhées, déshydratation et déséquilibres électrolytiques. Demandez donc conseil à un professionnel de la santé avant toute utilisation par voie orale.

Évitez son utilisation par voie externe si vous souffrez d’infection cutanée, d’inflammation, de brûlure ou d’une plaie ouverte. Réservez les gommages au sel d’epsom pour votre corps et évitez d’en faire sur la peau de votre visage, plus délicate.

Enfin, prenez garde à bien le stocker et l’étiqueter afin que personne ne le confonde avec du sel de table, notamment les enfants.

Utilisation du sel d’epsom

Dans l’eau du bain

Le magnésium et le sulfate étant libérés au contact de l’eau, il est particulièrement recommandé de verser du sel d’epsom dans votre bain pour bénéficier pleinement de toutes ses vertus.

2 à 3 fois par semaine, versez 3 poignées de sulfate de magnésium dans l’eau chaude de votre bain, immergez-vous une trentaine de minutes puis rincez-vous à l’eau claire.

N’hésitez pas à y associer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie pour booster l’effet détente de ce bain relaxant !

En bain de pied

Vous n’avez pas de baignoire chez vous ? Faites un bain de pied !

Versez 1 à 2 cuillères à soupe de sel d’epsom dans une bassine et plongez-y vos pieds pendant 45 minutes. Rincez-les ensuite à l’eau claire.

En bain de bouche

Versez une cuillère à café de sulfate de magnésium dans un verre d’eau et mélangez jusqu’à dissolution complète.

Plongez-y votre brosse à dents et brossez-vous les dents. Rincez-vous ensuite la bouche une première fois avec l’eau salée, puis une seconde fois à l’eau claire.

La dissolution doit être complète pour ne pas risquer d’abimer l’émail des dents. Ce bain de bouche ne doit pas être répété quotidiennement.

En gommage

Pour vous confectionner un soin de gommage, placez dans un bol :

  • 1 cuillère à soupe de sel d’epsom
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale (l’huile d’amande douce, par exemple)
  • 1 noix de gel d’aloe vera

Mélangez le tout en écrasant légèrement les cristaux de sulfate de magnésium. Mouillez ensuite votre peau, mettez sur vos doigts un peu de votre préparation et massez votre corps en mouvements circulaires. Une fois votre gommage fini, rincez-vous à l’eau claire.

Ce gommage doit être utilisé immédiatement, il ne se conserve pas. Afin de ne pas agresser votre peau, n’effectuez pas ce soin plus d’une fois par semaine.

En soin pour cheveux

Pour évacuer l’effet de sébum des cheveux gras, mélangez simplement une cuillère à café de sulfate de magnésium à votre shampoing. Lavez-les ensuite comme vous en avez l’habitude puis rincez-les abondamment à l’eau claire.

Afin de ne pas agresser ni assécher votre cuir chevelu, ne réalisez pas ce shampoing plus d’une fois par semaine.

Peu coûteux, facilement accessible et très assimilable, le sel d’epsom s’avère être un allié de choix pour votre bien-être. Utilisé au bon dosage et à la bonne fréquence, il vous aide en douceur à prendre soin de vous en vous faisant bénéficier de tous les bienfaits du magnésium. Alors pensez à en avoir toujours chez vous et n’hésitez pas à l’utiliser pour prévenir ou apaiser vos douleurs physiques et vos tensions psychiques !

Article rédigé avec l’aide de Cédric Jacquot, rédacteur web SEO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.