Comment se faire un soin des mains maison sans dépenser des fortunes ?

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Tiraillements, manque d’élasticité et dessèchement : vos mains souffrent. Rien d’étonnant lorsque l’on prend conscience de ce que nous leur faisons subir ! Produits d’entretien, frottements, froid… sans compter les dégâts causés par l’application de gel hydroalcoolique à répétition. Il est temps de se concocter un soin des mains maison et naturel. Pour cela, pas besoin de se ruiner en produits industriels aux obscures compositions ni de courir remplir un caddie, vous avez probablement déjà tout ce qu’il faut chez vous.

Mises à rude épreuve au quotidien (encore plus en hiver), la peau des mains a besoin de soins. Piochez dans nos recettes maison, rapides et naturelles.

Soin des mains naturel fait maison : 3 recettes rapides

Peut-être n’avez-vous ni le temps ni l’envie de courir les magasins spécialisés pour acheter des produits si spécifiques que vous ne les utiliserez plus jamais. Pas de panique, vous possédez déjà les ingrédients d’origine naturelle à la maison.

Une recette simple et efficace

Pourquoi ne pas aller fouiller dans les placards de la cuisine pour se confectionner un soin des mains main complet ? Élimination des peaux mortes, hydratation de l’épiderme, adoucissement de la peau ? Suivez la recette et mélangez : 

  • Une cuillère à café de sucre roux pour exfolier en douceur en un délicieux gommage ; 
  • Quelques gouttes de jus de citron pour activer la circulation sanguine ;
  • Une cuillère à café de miel pour hydrater et booster le renouvellement cellulaire [lien vers l’article sur le miel] ;
  • Une cuillère à café d’huile d’amande (ou autre huile végétale comme l’huile d’olive) pour adoucir.

N’hésitez pas à ajouter de l’huile jusqu’à obtenir la texture qui vous convient le mieux. Appliquez ce mélange une fois par semaine sur vos mains et profitez d’un rinçage doux pour vous offrir un massage aussi utile pour la circulation que relaxant pour votre esprit.

Prendre soin de ses mains naturellement doit avant tout être un plaisir !

L’huile végétale à la rescousse de vos mains

Si les tiraillements deviennent douloureux et que vous avez trop attendus avant de vous occuper de l’état de vos mains, courrez vers votre flacon d’huile d’argousier

Nourrissante, l’huile issue des pépins d’argousier est une excellente solution pour un soin des mains d’urgence. 

Les pépins de l'argousier produisent une huile végétale régénératrice, apaisante et nourrissante.
Les pépins de l’argousier produisent une huile végétale régénératrice, apaisante et nourrissante.

Vous pouvez même vous préparer votre macérât huileux de pâquerette en laissant macérer 3 semaines vos fleurs dans votre huile d’argousier ou une huile végétale de votre choix. La cueillette des pâquerettes devient alors synonyme de prendre soin de ses mains naturellement.

Comme l’appliquer ?

  • Déposez quelques gouttes dans le creux de votre main ; 
  • Réchauffez-les lentement en frottement vos paumes ; 
  • Enduisez vos mains des ongles au poignet ;
  • Ne touchez plus rien ! 

On conseille donc plutôt son utilisation le soir, pour laisser le temps à l’huile de pénétrer et nourrir la peau.  Si vous souhaitez protéger vos draps, vous pouvez glisser vos mains dans un gant en coton au moment du coucher. Au réveil, l’épiderme de vos mains aura retrouvé douceur et élasticité. 

Ces huiles qu’il faut oublier… pour l’instant

Parmi les huiles trop souvent conseillées, nous allons retrouver l’huile de coco, l’huile de rose musquée du Chili et l’huile d’églantier…

L’huile de coco a dû nécessairement traverser la planète pour arriver chez vous. De plus ces propriétés sont bien souvent surévaluées. A la limite de l’honnêteté…

La rose musquée du Chili (Rosa rubiginosa) qui, comme son nom l’indique, vient du Chili, pourrait très bien être produite en France ou du moins en Europe. En effet, elle n’est pas originaire du Chili ! Malgré cela, on privilégie unes importation massive et désastreuse pour notre environnement.

Enfin l’huile d’églantier (Rosa canina), très proche cousine de la rose musquée et très abondante, pourrait parfaitement convenir. Malheureusement sa culture est, aujourd’hui concentrée dans l’Europe de l’Est.

Une cure cicatrisante grâce au chanvre

Malgré sa réputation sulfureuse, le chanvre est une plante très intéressante, des graines aux feuilles. Pour être appelée Cannabis sativa (et être autorisée) son taux de THC (Tétrahydrocannabinol) doit être inférieur à 0.2 % en France : aucun risque d’effets psychiques à ce niveau.

Obtenue à partir des graines pressées, l’huile végétale de chanvre est sensible. La conserver à l’abri de la chaleur est une nécessité pour préserver ses vertus, en particulier sa concentration en oméga 3. Achetez-en en petite quantité pour être sûr de la consommer rapidement. 

Utilisée en cure ponctuelle, en application locale (ici sur la peau de vos mains abîmées), vous profiterez de ses pouvoirs cicatrisants et anti-inflammatoires. Nul besoin de l’utiliser sur du long terme, cela peut même se révéler contre-productif, mais en application quotidienne sur une période 2 semaines l’huile de chanvre contribuera, grâce à son action réparatrice, à combattre les microlésions de votre épiderme.

Et si le soin des mains allait plus loin ? 

Et si les soins pour les mains étaient aussi utilisés comme soins du corps ? Après tout, ils sont composés des mêmes couches de derme, d’épiderme et d’hypoderme. Quoi de plus naturel que de les traiter ensemble.

Un soin des ongles maison

Pour réaliser un soin des mains et des ongles maison, rien de plus simple qu’un bol et de l’huile d’olive. C’est tout. 

Pourquoi les solutions efficaces devraient être compliquées ?

Une bonne huile d’olive vierge pressée à froid dans un bol et c’est le lieu parfait pour que vos doigts prennent un bain pendant 5 minutes.  Prenez le temps de masser vos ongles et cuticules une fois qu’ils sont bien imprégnés d’huile. 

Pour raviver le brillant de vos ongles et les nettoyer en profondeur, appliquez de la pulpe de citron dessus en plus.

Une bonne hydratation de la peau de la tête aux pieds

Si la peau de vos mains n’est pas particulièrement abimée et rugueuse, elles n’ont pas besoin de soins spécifiques. Vous pouvez alors, dans le cadre de votre bien-être global, faire d’une pierre trois coups : chouchouter vos mains, nourrir naturellement votre peau et prendre du temps de qualité pour vous.

La solution (presque miracle) : s’accorder un bain relaxant avec une petite touche d’hydrolat de camomille romaine.  La recette complète tient en peu de mots : 

  • Faites-vous couler un bon bain ;
  • Ajoutez quelques cuillères à soupe d’hydrolat de camomille romaine ;
  • Prenez soin de vous en profitant de ce moment d’apaisement pour votre peau et votre esprit.

Une peau douce et saine est maintenant à portée de vos mains. Rien de bien compliqué, il suffit d’incorporer cette composante du bien-être et du soin dans le contexte de la permathérapie. Vous trouverez la recette, la plante et la préparation qui vous conviennent sans avoir besoin de vous compliquer la vie pour prendre soin de vous, des autres et de la Terre.

Et parce que cela ne fait jamais de mal de le rappeler, un joli memento pour se laver les mains correctement. N’oubliez pas : le gel hydrol-alcoolique ne lave pas ! Selon les recommandations de l’ANSES, il est conseillé de ne l’utiliser que si nous n’avons pas accès à un point d’eau.

Une très belle illustration des gestes à connaître pour bien se laver les mains réalisée par la talentueuse Florence Adam

Pour le plaisir, et parce qu’elle est très bien réalisée, voici un petit clip “lavage des mains” !

Une vidéo sur le lavage des mains réalisée par un brillant ami musicien, Manu Caron

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.