Un anti-stress naturel, la verveine citronnée

J’aimerais vous parler d’une plante que j’aime particulièrement : la verveine citronnée.

Elle fait partie des premières plantes qui m’ont fait entrer dans le monde fascinant et subtil des plantes aromatiques. Son goût délicat est une invitation à voir le monde côté détente !

La verveine citronnée, les rayons du soleil dans ses feuilles
La verveine citronnée, les rayons du soleil dans ses feuilles

Une petite présentation s’impose

Comme son nom ne l’indique pas, la verveine citronnée n’est pas une verveine ! Elle appartient à une autre famille que la verveine officinale qu’elle a détrôné depuis des siècles.

La verveine citronnée (Lippia Citriodora ou Aloysia Citrodora) est un arbuste nommé également verveine odorante, verveine citronnelle ou encore verveine du Pérou (pays où elle est connue sous le nom de cedrón),  de la famille des Verbenaceae, cultivée pour ses feuilles très parfumées. C’est une plante aromatique originaire de la Cordillère des Andes où elle pousse jusqu’à 3 000 m d’altitude. C’est dire si elle est proche du soleil.

Le français Philibert Commerson, vers 1767, étudie le premier spécimen à Buenos Aires. Toutefois, la plante a déjà fait une apparition discrète au jardin botanique de Madrid où elle est nommée, sans publication officielle, Aloysia citrodora en latin et Hierba de la Princesa (Herbe de la Princesse) en espagnol, en l’honneur de Marie-Louise de Parme. Chacun voudra se l’approprier, ainsi de nombreux botanistes tenteront de la nommer ce qui fera dire au botaniste Deleuze :

« De toutes les plantes que Dombey (naturaliste français 1742-1794) nous a fait connaître, la plus intéressante est la verveine à odeur de citron […] bien préférable aux bosquets de myrte tant célébrés par les poètes.»

verveine citronnée
Les délicates feuilles de la verveine citronnée

De nombreux noms et un parfum citronné, il n’en faut pas moins pour qu’elle soit souvent à l’origine de grandes confusions. La verveine citronnée ne doit pas être confondue avec :

  • la verveine officinale (Verbena officinalis), la vraie verveine ;
  • le thym citron, appelé aussi citronnelle ;
  • la mélisse, également qualifiée de citronnelle ;
  • la citronnelle (Cymbopogon citratus), graminée tropicale.

Aussi délicate que simple à utiliser

Les feuilles de verveine citronnée s’utilisent fraîches ou sèches. Elles font des merveilles aussi bien pour aromatiser un plat que pour réaliser des liqueurs.

Une simple tisane de feuilles, cueillies à l’instant, ou même une infusion froide dans la carafe d’eau familiale permettent de profiter de ses vertus apaisantes.

On en extrait une huile essentielle utilisée en parfumerie et dans les produits de toilette. C’est cette plante qui fournit la « verveine » vendue en pharmacie et en herboristerie.

Au Pérou, la verveine citronnée entre dans la composition de la boisson gazeuse nationale, appelée Inca Kola (boisson vedette au Pérou depuis 1935 – Inca Kola sólo hay una y no se parece a)

L'infusion à partir de feuilles fraîches de verveine citronnée
L’infusion à partir de feuilles fraîches de verveine citronnée

Un anti-stress pour toute la famille

Il est des périodes de l’année où toute la famille est sous tension. La rentrée de septembre est un bel exemple (mais nous pourrions aussi citer les fêtes de fin d’année ou encore la fin de l’année scolaire !).

Les adultes ont repris le travail après des vacances souvent très actives, les enfants reprennent les chemins de l’école, du collège ou même du lycée. Chacun a ses raisons d’être stressé ! Et ce stress peut s’exprimer de nombreuses façons.

Lorsque le ventre est, en particulier, le centre de ce stress, avec son lot de maux de ventres, de ballonnements, la verveine odorante sera d’un grand secours.

Certaines études montrent même qu’elle est aussi efficace qu’un anxiolytique léger.

Que ce soit au petit déjeuner ou au coucher, une tasse d’infusion de verveine citronnée apporte de la sérénité pour passer ces périodes difficiles.

Et pour en profiter toute la journée, il est également possible de préparer une infusion froide. Quelques feuilles dans une bouteille d’eau (à température ambiante), et vous profitez de la verveine citronnée toute la journée.

Fraîches ou sèches, les feuilles de verveines citronnées dégagent une parfum délicat, très apprécié.
Fraîches ou sèches, les feuilles de verveines citronnées dégagent une parfum délicat, très apprécié.

La verveine citronnée assure votre détente

Principalement utilisée sous forme d’infusion, elle possède des vertus centrées sur la détente :

  • facilite la digestion, elle protège de l’inflammation colique
  • calme les troubles digestifs avec crampes
  • aide à entrer dans le sommeil, avec une activité anxiolytique
  • apaise la soif et agit comme sudorifique en cas de fièvre légère.

C’est une plante particulièrement simple à faire pousser sous un climat tempéré (il faut la protéger si vos hivers sont très froids) ou même en appartement. Profitez-en ! Son parfum apportera calme et bonne humeur. C’est un délice!

Faute d’avoir un plant chez soi ou d’en conserver des feuilles séchées, son hydrolat est particulièrement intéressant pour nous aider à retrouver joie et bonne humeur, pour retrouver ce rayon de soleil que le quotidien assombrit quelquefois. Je vous en dis plus sur ce bel hydrolat dans cet article, que l’on peut utiliser de multiples façons.

Les propriétés de l’hydrolat sont proches de celles de la plante fraîche. L’hydrolat de verveine citronnée stimule les fonctions du foie, des intestins, du pancréas et de la thyroïde. Il est :

  • diurétique
  • anti-inflammatoire
  • immunostimulant
  • anxiolytique, sédatif
Un beau pied de verveine odorante, tout en lumière
Un beau pied de verveine odorante, tout en lumière

Apporter du soleil

La verveine citronnée aide à calmer les angoisses et la lassitude en redonnant joie et enthousiasme. Elle aide à retrouver confiance en soi et à accepter les périodes où nous pouvons nous sentir prisonnier du destin.

Elle nous aide à reconnecter avec une joie simple et légère, en apportant de la lumière là où nous n’en trouvons plus.

Cette dimension solaire de la plante se retrouve dans son huile essentielle. Sa chromatographie en phase gazeuse nous indique qu’elle contient des furocoumarines, molécules qui la rend photosensibilisante, des précautions s’imposent. Il ne faut donc pas l’utiliser sur une zone de peau en contact avec le soleil.

Ceci étant, l’huile essentielle de verveine citronnée (Lippia Citriodora) est relativement chère, en première intention, nous préférerons la plante fraîche ou son hydrolat.

Prenez soin de vous,

Loïc

Laissez un commentaire. Je serais ravi de vous répondre t de vous connaître

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour,

    Ai découvert par hasard la verveine citronnée (émission de France inter qui expliquait qu’elle donnait un bon goût à l’eau). Comme mon eau du robinet n’est pas très bonne au goût et que je ne veux plus acheter de bouteilles plastiques, j’ai tenté….
    Je suis habituellement anxieuse et insomniaque (nuits complètes sans pouvoir dormir) et je n’ai pas compris tout de suite pourquoi je me mettais à faire des nuits complètes. Le seul changement étant la verveine citronnée que je consomme dans de l’eau froide (feuilles sèches infusées), j’ai cherché ses propriétés et découvert qu’elle était anxiolytique. Génial ! quel bonheur de passer enfin des nuits sereines à dormir au lieu de tourner en rond dans la maison. Je le recommande à tous !
    Cordialement
    D

    1. Merci beaucoup pour ce beau témoignage.
      Vous avez su inconsciemment vous tourner vers la bonne solution.

      Si vous avez la possibilité je vous conseille planter de la verveine citronnée (elle supporte très bien d’être en pot, même en appartement!) Vous pourrez en profiter toute l’année en prélevant de temps des feuilles. Les feuilles sèches très bien et très facilement.

      Prenez soin de vous,
      Loïc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.
Fermer le menu

Téléchargez tout de suite Les 10 remèdes naturels indispensables au quotidien