Fiche solution-phyto #24 – Hydrolat de Géranium

L’hydrolat de géranium est une merveille à sentir. Bien peu se lasse de sa douce odeur qui apaise et nous plonge au cœur de nous-même, dans ce qu’il y a de plus doux.

Le Géranium, l’amour obsédant

L'hydrolat de géranium et son parfum relaxant

L’hydrolat de géranium et son parfum relaxant

Le géranium aime se faire passer pour ce qu’il n’est pas. Ainsi, ce que nous nommons géranium n’en est pas ! Il s’agit du Pélargonium. Et oui, ce petit arbuste que l’on plante volontiers dans les jardinières les beaux jours venus et qui exalte son parfum suave n’est pas un géranium. Une vieille histoire qui remonte à l’époque où les botanistes ne s’étaient pas encore tous mis d’accord entre eux… et qui perdure 4 siècles plus tard.

Notre géranium, donc, est aussi aimé de faussaires et autres escrocs. Il n’est pas rare que son huile essentielle, ou même son hydrolat, vienne compléter, falsifier les flacons de sa très onéreuse cousine, la Rose de Damas.

De là à dire que c’est la plante des menteurs et des voleurs, il y a un pas que je ne franchirais pas. Toutefois, il est amusant de constater que c’est à la peau qu’elle est pratiquement totalement dévolue.

 

L'hydrolat de géranium est pratiquement dévolu à la peau

L’hydrolat de géranium est pratiquement dévolu à la peau

La peau, ce passionnant organe, qui à la fois est notre porte vers l’extérieur et notre cuirasse mais également notre limite. Je touche l’autre mais ne suis pas l’autre, que je veuille me fondre en lui ou le dévorer…

 

L’amour à beaucoup à voir avec notre peau et avec le géranium qui signifie d’ailleurs en langage des fleurs : “amour obsédant”.

Comme si l’amour pouvait ne pas être à sa place et se faire passer pour ce qu’elle n’est pas…à méditer…

Il faut savoir que le géranium habituellement utilisé en aromathérapie (Pelargonium Asperum) est un cultivar qui est stérile et reproduit par bouturage. Il n’existe donc pas d’huile essentielle ou d’hydrolat issu de plantes sauvages.

Note à l’attention des amateurs de volières. Les oiseaux sont des animaux qui aiment la liberté… et souvent n’aiment pas le géranium ! Chez certaines petites espèces, son odeur peut être toxique.

Nous aborderons ici les propriétés de l’hydrolat.

L’hydrolat de Géranium (Pelargonium Asperum)

Usages courants :

  • Coupure, saignement de nez

    Ce sont les feuilles du géranium qui sont distillées

    Ce sont les feuilles du géranium qui sont distillées

  • Hémorroïdes
  • Circulation veineuse difficile, jambes lourdes, varices
  • Diabète, surpoids
  • Stress, tension élevée
  • Mycoses cutanées

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

S’en servir au quotidien

  • Hémorroïdes : 1 cuillère à soupe en bain de siège 1 fois par jour, pendant les crises 3 fois par jour.
  • Saignements : vaporiser ou nettoyer la zone saignante avec.
  • Circulation veineuse : 1 cuillère à café 6 fois par jour, dans un verre d’eau chaude.
  • Diabète, surpoids : 2 cuillères à soupe dans un litre d’eau à boire dans la journée, par cure de 3 semaines par mois.
  • Mycoses cutanées : vaporiser la zone concernée (même si muqueuses à proximité) jusqu’à 6 fois par jour.
  • Stress, hypertension : 1 cuillère à café dans un verre d’eau chaude, matin et soir, 3 semaines.

Au delà du quotidien

L’hydrolat de Géranium nous aide à poser nos limites, à être en paix avec elles protéger par cette muraille qu’est notre peau.

Prenez soin de vous,

Loïc 

Vous avez l’envie de vous soigner naturellement ? La médecine naturelle vous a toujours attiré mais vous manquez de connaissance ? Vous souhaitez vous émanciper des médicaments ?
Partez à la découverte de votre pouvoir pour vous maintenir en bonne santé vous et vos proches, avec des méthodes simples sans produit chimique.
Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé pour faire attention à soi !
Si vous êtes ici, vous voudrez sans doute obtenir les fiches solution-phyto ainsi que les dossiers que je vous ai préparé pour faire de vous des créateurs de santé. Abonnez-vous à Se soigner autrement pour le prix d’un magazine ! : cliquez ici et rejoignez la communauté des Créateurs de Santé 🙂

Partager l'article
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*