Flore intestinale et… bain de bouche

Cet article est lu en 2 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Développer et entretenir sa flore intestinale est de plus en plus considéré par les approches complémentaires et également par la médecine conventionnelle. Cette flore est un soutien à notre digestion mais également à notre système immunitaire. Bien plus qu’une présence, cette flore intestinale forme un réel biotope spécifique à chacun.

La flore insteinale, notre carte d’identité

Au même titre que nosmile-191626_960_720tre empreinte digitale ou la forme et la couleur de notre iris, ce biotope est une signature de notre identité, de notre histoire. Cette histoire commence lors de la naissance. Notre flore intestinale s’ensemence grâce à la flore vaginale de notre mère. Notre alimentation, nos maladies infantiles puis à l’âge adulte, nos vécus stressant (qu’ils soient positifs ou négatifs), nos traitements médicamenteux, etc. auront une influence sur cette flore.

Cette flore existe dans toutes nos muqueuses : intestinale, génitale, endo-nasale et buccale.

Il existe de très nombreux laboratoire qui proposent des formules plus ou moins pertinentes pour améliorer ou traiter une flore perturbée. S’adressant à tous, aussi bien élaboré soient-elles, elles ne s’adressent à personne en particulier. Il est donc très difficile de trouver une formule qui nous convienne.

Entretenons notre jardin secret

Comme un contre-pied, je vous propose de poser un autre regard sur notre biotope intérieur. Plutôt que de chercher, à tout prix, à le reconstruire, à le normaliser, mettons en place les conditions pour qu’il se rééquilibre, pour retrouver son propre équilibre. Nos flores buccales, intestinales, etc. sont des jardins où poussent les plantes qui nous conviennent!

Il existe une méthode simple et efficace, issue de la médecine indienne (Ayurvéda), popularisée en  Europe par le Dr. Karach, qui possède de nombreuses propriétés : le bain de bouche à l’huile végétale

L’huile de tournesol est la plus adaptée, elle peut être remplacée par de l’huile de sésame ou de germe de blé. En tout cas, elle devra être de première pression à froid et de qualité biologique.

Comment procède-t-on?

Il suffit de prendre une cuillère à café, inutile d’en prendre plus, et de faire circuler l’huile dans sa bouche, entre les dents, etc. le plus longtemps possible (idéalement une vingtaine de minutes). Au début, cela peut vous gêner un peu, en s’émulsifiant avec la salive, cela devient facile. Faites-le dans la détente, si 20 minutes vous semble trop longtemps commencez par 5 minutes et augmentez la fois d’après. L’huile est alors recrachée, elle a alors une couleur laiteuse, puis il faut se rincer la bouche à l’eau tiède. Un brossage de dent léger peu conclure le soin.

Pour un symptôme important ou chronique, nous pouvons le réaliser 2 fois par jour sur une semaine puis 1 fois par jour sur 2 semaines.

Les vertus attribués à ce soins sont multiples (voire fantaisistes), je me limiterais à celles que j’ai pu constater:

  • les troubles de la gencive (gingivite, parodontose,…)
  • troubles des glandes salivaires, de l’haleine
  • troubles dentaires (développement des caries)
  • certains eczémas
  • certains troubles gynécologiques (sécheresse vaginale, bouffée de chaleur)
  • certaines insomnies et fatigues…

Essayez, c’est l’adopter !

Si d’aventure, des aphtes ou une sensibilité de gencive ce fait sentir, l’huile essentielle de Laurier Noble (Laurus Nobilis) saura vous soulager très rapidement. Il suffit d’ajouter à votre bain de bouche, 1 goutte d’huile essentielle, et le tour est joué !

Et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou à proposer d’autres indications que vous auriez constatées.

Prenez soin de vous,

Loïc



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.
Fermer le menu

Téléchargez tout de suite Les 10 remèdes naturels indispensables au quotidien