ostéopathie ou ostéopathies?

Cet article est lu en 2 minute

L’ostéopathie a depuis quelques années le vent en poupe. De nombreuses écoles ont vues le jours, la réglementation s’est mise en place, de plus en plus d’ostéopathes s’installent.

De grandes différences décrites par un même nom

Pour autant il semble exister une grande différence de pratique entre les ostéopathes.

En effet, l’ostéopathie est multiple. Il y a d’abord la différence de sensibilité du praticien. Mais également la différence d’approche.
Pour simplifier, il existe 3 grands courants en ostéopathie:

  • l’ostéopathie structurelle : qui porte un regard biomécanique et cherche à rétablir le fonctionnement d’une articulation ou d’un tissu par le biais de manipulations, le fameux “crac”.
  • l’ostéopathie fonctionnelle : qui utilise les tissus mous et la respiration pour facilité les libération tissulaire
  • et enfin l’ostéopathie fluidique : qui utilise par un toucher extrêmement doux et respectueux, presque “énergétique”, les rythmes propres des tissus, pour permettre au corps de s’autoréguler.

Il existe de nombreuses méthodes spécifiques issue de l’ostéopathie. Parmi celles-ci on retrouve la méthode Poyet ou la méthode “A l’écoute du corps”. D’autres se sont développés pour devenir des approches à part entière, comme la fasciathérapie ou la microkinésithérapie.

Alors comment choisir ?

Lorsque vous souhaitez consulter un ostéopathe, vous ne savez pas forcément quel sera l’approche qui sera utilisée. D’où l’importance d’en discuter avec votre ostéopathe dès la prise de rendez-vous.

Il n’y a pas une façon de faire qui est mieux ou pire qu’une autre. Un ostéopathe, digne de ce nom, sera d’ailleurs formé aux différentes approches pour choisir celles qui convient le mieux à votre problématique. Toujours est-il, certains ont leur préférence et vont utiliser tel ou tel courant en priorité.

Dans tous les cas, ce qui importe, ce que vous vous souhaitez. Si vous aimez que la séance soit “vive, physique”, que vous êtes soulagé quand ça fait crac, alors l’ostéopathie structurelle est faite pour vous.

Si au contraire, vous appréciez la douceur et l’écoute, alors l’ostéopathie fluidique vous correspondra plus.

En avez-vous déjà fait l’expérience ? Racontez-nous vos rencontre avec ces thérapies ostéopathiques.

Prenez soin de vous,

Loïc

Laissez un commentaire. Je serais ravi de vous répondre t de vous connaître

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.