Votre chien a-t-il une bosse ?

Un article de Manon Bounissou, ostéopathe animalière d’exception qui nous parle de nos chiens et en particulier de leur dos. Lisez donc, après avoir lu son article j’ai commencé à regarder les chiens avec un autre œil…

Le dos voussé = avoir une bosse

Vous avez déjà dû croiser quelque part dans la rue, ou chez une connaissance, un ami, un chien qui avait le dos voussé. Une bosse sur le dos en gros, pas autant qu’un dromadaire (quoi que des fois …) mais assez impressionnante pour qu’on se dise que ce n’est pas normal comparé aux autres chiens. Je vous parle aujourd’hui de chiens mais les chats peuvent aussi en avoir une, les chevaux… Même nous ! Même si ce n’est pas toujours qu’une bosse. On appelle généralement ça une scoliose, mais c’est une autre histoire…
un exemple de cheval au dos voussé

un exemple de cheval au dos voussé

Une situation qui est loin d’être anodine

Cette bosse n’est pas anodine. A plus ou moins court terme, on observe des raideurs et des boiteries. A long terme, il y a des risques importants d’apparitions de troubles neurologiques (ataxies) qui apparaissent, avec entre autre des incontinences.
Cette déformation était relativement courante dans l’espèce canine, notamment chez les petites races et surtout chez le bouledogue français. C’est d’ailleurs ce qu’ont démontré Mr Krumeich et Mr Lebreton dans leurs thèses respectives pour le Doctorat Vétérinaire (2011 et 2016).

De plus, il semblerait que cette déformation soit la plupart du temps accompagnée d’une déformation vertébrale, et malheureusement pour l’animal, de douleurs chroniques et/ou de troubles neurologiques.

Un bel exemple de chien au dos voussé qui a été traité avec succès, sans chirurgie !

Un bel exemple de chien au dos voussé qui a été traité avec succès, sans chirurgie !

Dans sa thèse, Mr Lebreton annonce qu’une intervention chirurgicale souvent lourde (visant à redresser la colonne vertébrale de l’animal) n’est réalisée que lorsque aucun autre traitement médical ne fonctionne. Il s’agit alors de traiter les conséquences de ce phénomène qui semble évolutif et débutant pendant la croissance.

L’ostéopathe animalier pour le soulager

En ostéopathie animale, on s’intéresse généralement à la cause et il s’avère que dans la plupart des cas – à savoir un animal qui présentait un dos voussé mais sans malformation vertébrale connue et des troubles locomoteurs, souvent des boiteries ou des raideurs – une ou quelques séances d’ostéopathie ont suffit à réduire la bosse de façon plus ou moins permanente.
Mon étude portait sur le même nombre de chiens que dans l’étude vétérinaire, avec la même moyenne d’âge, donc les deux sont relativement comparables.
Photo avant/après une séance d'ostéopathie animale chez un chien au dos voussé

Photo avant/après une séance d’ostéopathie animale chez un chien au dos voussé

Quelques caractéristiques ressortent la plupart du temps, ce sont les chiens mâles non castrés qui présentent ce genre de déformation, et surtout les grandes races (et pas que les Bouledogues, et non!).
Par contre, pour tous les chiens rencontrés, le phénomène a bien commencé pendant la croissance, entre 5 et 10 mois.

Le test de la ficelle

Un truc simple pour voir si votre chien (ou chat) à le dos voussé. Il vous suffit de réaliser le test de la ficelle !

Positionnez vous sur le côté de votre chien, bien de profil. Les yeux au niveau de son dos, regardez si le dos de l’animal est bien parallèle au sol.
Puis prenez une ficelle pour bien la tendre des épaules à la base de la queue.
Si votre ficelle est courbée, votre animal est vouté !
Attention cependant, certaines races présentent une légère bosse naturelle.
Bien sûr, ces observations (et interprétations!) sont personnelles et il est possible de trouver des contre-exemples.
Si jamais vous avez un animal dans ce cas, faites intervenir un ostéopathe animalier, avant d’envisager des traitements plus lourd et bien plus coûteux…
Bien souvent une seule séance suffit pour retrouver un équilibre et éviter les complications.
Votre chien vous remerciera d’avoir pris soin de lui !
Exemple de chat au dos voussé, sa bosse à nettement diminué après la séance

Exemple de chat au dos voussé, sa bosse à nettement diminué après la séance

En tous cas si vous avez des cas (Bouledogue, Terre-neuve ou autre) pour enrichir cette étude, je suis preneuse !
Manon Bounissou, ostéopathe animalière
mbounissou.osteo@gmail.com / tél : 06.08.50.19.67
NB: Un grand merci aux propriétaires pour les photos

Vous avez l’envie de vous soigner naturellement ? La médecine naturelle vous a toujours attiré mais vous manquez de connaissance ? Vous souhaitez vous émanciper des médicaments ?
Partez à la découverte de votre pouvoir pour vous maintenir en bonne santé vous et vos proches, avec des méthodes simples sans produit chimique.
Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé pour faire attention à soi !
Si vous êtes ici, vous voudrez sans doute obtenir les fiches solution-phyto ainsi que les dossiers que je vous ai préparé pour faire de vous des créateurs de santé. Abonnez-vous à Se soigner autrement pour le prix d’un magazine ! : cliquez ici et rejoignez la communauté des Créateurs de Santé 🙂

Si vous voulez en savoir plus, c’est par là :
–> Krumeich, N. (2011). Étude épidémiologique des anomalies radiographiques des vertèbres thoraciques du Bouledogue français, Thèse pour le Doctorat Vétérinaire, Faculté de Médecine de Créteil http://www.cbf-asso.org/txt/anomalies_vertebrales_these.pdf
–> Lebreton, M. (2016). Le traitement chirurgical des cyphoses associées aux anomalies vertébrales chez le chien par la technique de réalignement-traction-fusion. Description et étude rétrospective des cas traités, Thèse pour le Doctorat Vétérinaire, Faculté de médecine de Créteil : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=2113
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.