Fiche solution-phyto #19 – Hydrolat d’ortie

De mes souvenirs d’enfant, il me reste des souvenirs très ambiguë face à l’ortie… Fasciné par sa couleur et son allure majestueuse, je voulais dominer l’inquiétude que ces feuilles urticante provoquaient en moi, quitte à braver le danger et à courir torse nu au milieu d’elle (mal m’en à pris !!).

L’ortie, la reine sauvage

L’ortie est une des plantes sauvages les plus ambiguës. Mauvaise herbe par excellence, le jardinier amateur n’a qu’un espoir, quand elle pointe le bout de son nez, l’exterminer. Elle est également connu de tous comme plante comestible, bien que très peu d’entre nous l’ait finalement goûté !

l'ortie piquante est d'un grand secours derrière ses allures de reine distante

l’ortie piquante est d’un grand secours derrière ses allures de reine distante

Ce ne sont là qu’un faible échantillon de ce que l’ortie peut nous offrir. L’ortie, utile de la racine aux feuilles, est ce que l’on peut nommé une panacée au sens large du termes !

Plante bio-indicatrice par excellence (je vous conseille pour les amateurs de jardin respectueux l’excellent ouvrage, bien qu’ardu de Gérard Ducerf), elle révèle un sol riche en azote ou en matière organique en décomposition. Elle est aussi une plante fouragère très nutritive pour les hiver rude et un excellent fertilisant en purin.

Plante textile, jusqu’au début de XIIème siècle, elle était utilisée par les populations paysannes, comme source de fibre pour les tissus et les cordes. Elle fut ensuite détrônée par le chanvre et le lin considéré comme plus noble.

Enfin, c’est une plante stimulante aux nombreuses vertus. Elle est dite adaptogène, en particulier ses feuilles. Les racines quant à elles, sont plus tournées vers la santé masculine (prostate, acné masculine, etc.)

Nous aborderons ici les propriétés de l’hydrolat.

L’hydrolat d’Ortie (Urtica Dioïca)

Usages courants :

l'hydrolat d'ortie est reminéralisante et stimulante digestive

l’hydrolat d’ortie est reminéralisante et stimulante digestive

  • Convalescence
  • Fracture
  • Ostéoporose
  • Carence minérale, chute de cheveux, rachitisme
  • Règles hémorragiques, hémorroïdes
  • Constipation
  • Rhumatisme, goutte227
  • Lithiase biliaire, foie fatigué

 Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

S’en servir au quotidien

  • Rhumatisme, goutte : 1 cuillère à café dans un verre d’eau chaude, 4 fois par jour
  • Foie paresseux, constipation : 1 cuillère à café dans un verre d’eau chaude à la fin du repas
  • Règles hémorragiques : 1 cuillère à café dans un verre d’eau chaude 3 fois par jours la veille et pendant les règles
  • Convalescence, fracture : 1 cuillère à soupe dans un litre d’eau tout au long de la journée pendant 3 semaines
  • Ostéoporose, carence minérale : 1 cuillère à soupe dans un litre d’eau tout au long de la journée 3 semaines par mois
  • Chute de cheveux : vaporiser les cuir chevelu tous les matins

Au delà du quotidien

L’ortie porte en elle la nature même de l’esprit sauvage, elle conviendra particulièrement aux personnes dont on brides les libertés, qui se sentent contraintes.

Afin de compléter cet article, je vous propose une vidéo d’une chaîne Youtube d’excellente qualité:

le Chemin de la Nature

Prenez soin de vous,

Loïc 

Vous avez l’envie de vous soigner naturellement ? La médecine naturelle vous a toujours attiré mais vous manquez de connaissance ? Vous souhaitez vous émanciper des médicaments ?
Partez à la découverte de votre pouvoir pour vous maintenir en bonne santé vous et vos proches, avec des méthodes simples sans produit chimique.
Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé pour faire attention à soi !
Si vous êtes ici, vous voudrez sans doute obtenir les fiches solution-phyto ainsi que les dossiers que je vous ai préparé pour faire de vous des créateurs de santé. Abonnez-vous à Se soigner autrement pour le prix d’un magazine ! : cliquez ici et rejoignez la communauté des Créateurs de Santé 🙂

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*