Fiche solution-phyto #45 – Hydrolat de Sauge Sclarée

Cet article est lu en 1 minute

D’aucun la nomme la plante des femmes, comme si les souffrances qu’elle soulage, était inhérent au fait d’être une femme.

N’en déplaise aux esprits étriqués et vieillissant, les femmes connaissent de mystérieuses périodes de changement pour grandir et danser avec la Vie.

La sauge sclarée est la plante des transitions. De ces moments de la vie où nous vivons une métamorphose pour renaître plus belle et plus puissante.

Nous aborderons ici les propriétés de l’huile essentielle.

huile essentielle de sauge sclarée

 

L’huile essentielle de sauge sclarée, l’huile essentielle de transition féminines sacrées

L’huile essentielle de Sauge Sclarée (Salvia sclarea)

Usages courants

Huile essentielle de sauge sclarée

 

Huile essentielle de sauge sclarée

  • Régulation du cycle hormonal féminin
  • Troubles liés aux règles
  • Troubles de la ménopause
  • Dépression
  • Période de transition, de changement
  • Sentiment d’abandon, de rejet
  • Croyances dévalorisantes

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

S’en servir au quotidien

  • Troubles de la ménopause : 1 cuillère à soupe dans une carafe, boire l’eau dans la journée
  • Régulation du cycle : 1 cuillère à café dans un verre d’eau matin et soir, 3 semaines par mois
  • Période de transition : 1 cuillère à soupe dans une carafe, boire l’eau dans la journée
  • Croyances dévalorisantes, abandon : 1 cuillère à café dans un verre d’eau le matin au réveil

Au delà du quotidien

La sauge sclarée aide à franchir les période de vie où nos incohérences nous tiraillent.

Envie d’aller plus loin ? 

Suivez ma formation sur les hydrolats en Permathérapie

Cet article a 2 commentaires

  1. Martine

    Bonjour, j’utilise l’hydrolat de sauge sclarée en cosmétique, vaporisée au niveau du visage, pour ses vertus antirides. Son odeur est d’ailleurs assez forte. Pour un usage interne, le dosage que vous donnez est bien pour l’hydrolat et non pour l’huile essentielle n’est-ce-pas? une cuillère à soupe dans une carafe ou une cuillère à café dans un verre.. c’est beaucoup pour une HE me semble-t-il.
    Je vous remercie pour votre réponse, et pour votre blog où tout est clair et tellement intéressant.
    Martine

    1. Loïc

      oui il s’agit bien de l’hydrolat et non de l’huile essentielle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.