Fiche solution-phyto #50 – Huile essentielle de Palmarosa

Nous aborderons ici les propriétés de l’huile essentielle.

L’huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon Martinii)

Usages courants

L’huile essentielle de Palmarosa

  • Rhino-pharyngite, sinusite, otite
  • Infection gynécologique (cystite, vaginite, urétrite, …)
  • Bouton de fièvre
  • Mycoses cutanées, digestives et gynécologiques
  • Facilite l’accouchement
  • Stimulation nerveuse et sexuelle

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

Précautions :

  • Déconseillée pour les femmes enceintes

S’en servir au quotidien

  • Rhino-pharyngite, sinusite  : 2 gouttes sur les sinus et ou sur la gorge 3 fois par jour
  • Bouton de fièvre  : 1 gouttes sur le bouton jusqu’à 6 fois par jour
  • Accouchement : 2 gouttes diluées dans 1 cuillère à café d’huile végétale sur le bas ventre dès que le travail commence (peut se répéter toutes les 2 heures
  • Mycoses : 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile de ricin sur la zone concernée (sur de la mie de pain si digestive)
  • stimulation nerveuse et sexuelle : 4 gouttes dans 1 cuillère à café d’huile de sésame, sur le plexus cardiaque, 3 fois par jour

Au delà du quotidien

L’huile essentielle de palmarosa porte la signature de l’être qui se sent désirable parce qu’il se sait apte à être aimée

Prenez soin de vous,

Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.