Que faire contre les aphtes ? Remèdes naturels

Cet article est lu en 3 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Une petite gêne qui s’installe à l’intérieur de votre bouche et se transforme en douleur ? Après plusieurs passages de la langue pour vérifier et un coup d’œil dans le miroir, vous en êtes certain : vous avez un aphte ! Qu’il soit sur la gencive, la langue, le palais ou l’intérieur des jours, ce petit ulcère douloureux peut vite devenir gênant et vous empêcher de manger correctement. Même s’ils disparaissent souvent d’eux-mêmes au bout de quelques jours, il est possible de soigner les aphtes naturellement et d’en limiter les conséquences sur votre quotidien. 

Vous souffrez d’aphtes sur la langue, les lèvres, les joues ? Les remèdes naturels pour les soigner efficacement : huile essentielle, hydrolat et bain de bouche.

Comment soigner un aphte rapidement ? 

Quelques heures après un petit en-cas de fruits à coque ou à l’endroit d’une morsure involontaire à l’intérieur de votre bouche, vous sentez l’aphte se former. Pas de quoi s’inquiéter certes, mais vous n’avez pas spécialement envie de vous traîner les prochains jours cette gêne permanente. 

L’huile de laurier noble, un allié tout trouvé

Ni une ni deux, vous foncez vers votre pharmacie naturelle et dégainez votre flacon d’huile essentielle de laurier noble. Appliquez une goute directement sur l’aphte jusqu’à 4 fois par jour pour le faire disparaitre. 

Si vous avez plus de 2 aphtes dans la bouche, tournez-vous plutôt vers le bain de bouche en suivant ces recommandations : 

  • Mélangez une cuillère à café d’huile végétale de tournesol avec 2 gouttes d’huile essentielle de laurier noble ;
  • Tournez le mélange dans votre bouche en émulsion pendant 20 minutes (oui, oui 20 minutes) ;
  • Recrachez et rincez-vous la bouche à l’eau tiède. 

Si le liquide recraché est blanc ou laiteux, c’est tout à fait normal avec l’huile de tournesol dans ces conditions. Ne vous mettez pas la pression si vous n’arrivez pas à tenir 20 minutes, commencer par faire circuler l’huile dans votre bouche 5 minutes pour vous habituer à la sensation. 

Faire disparaitre la douleur liée aux aphtes 

L’un des principaux symptômes de l’aphte est la douleur, ce petit picotement localisé à l’intérieur de la bouche. Pas besoin de se gaver d’antidouleurs, vous pouvez appliquer localement une goutte d’huile essentielle de clou de girofle sur l’abcès. 

Pour traiter l’aphte dans sa dimension infectieuse et douloureuse, utilisez l’huile de laurier noble et l’huile de clou de girofle qui agiront en synergie. 

Pour des traitements d’appoint qui visent à limiter la gêne, le miel et ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques sont à exploiter. Appliquez directement un peu de miel sur l’abcès pour soulager immédiatement. 

Quel remède naturel contre les aphtes à répétition ?

Si les aphtes reviennent régulièrement, cela peut être le signe d’un déséquilibre de la flore buccale ou le symptôme d’une maladie chronique. 

Si vous avez souvent des aphtes, cela peut-être le signe : 

  • D’un déséquilibre important de la flore buccale ;
  • D’une allergie ou sensibilité alimentaire ;
  • D’une maladie chronique inflammatoire de l’intestin qui se traduit entre autres par de petits ulcères de la muqueuse buccale.

Dans ce dernier cas, ce qui ressemble à des aphtes sera associé à bien d’autres symptômes comme des diarrhées ou de la fièvre qui vous pousseront à consulter un médecin. 

Pour les deux premières pistes, vous pouvez agir dès maintenant de façon simple et efficace.

Pour rééquilibrer la flore buccale : 

  • Mélangez de l’hydrolat de laurier noble et de l’hydrolat de sauge officinale dans les mêmes proportions ;
  • Effectuez un bain de bouche matin et soir avec cette synergie à raison d’une cuillère à café ;
  • Ingérez par voie orale une cuillère à café de ce mélange matin, midi et soir pendant 3 semaines. 

Que la gêne soit ponctuelle ou régulière, gardez dans un coin le remède qui vous convient le plus pour pouvoir traiter naturellement vos aphtes.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Une petite gêne qui s’installe à l’intérieur de votre bouche et se transforme en douleur ? Après plusieurs passages de la langue pour vérifier et un coup d’œil dans le miroir, vous en êtes certain : vous avez un aphte ! Même s’ils disparaissent souvent d’eux-mêmes au bout de quelques jours, il est possible de soigner les aphtes naturellement et d’en limiter les conséquences sur votre quotidien.

Cet article a 10 commentaires

  1. Frédérique

    Bonjour,
    Merci pour cet article.
    A partir de quel âge peut-on utiliser l’HE de laurier noble ?

  2. Catherine Isman

    merci Loic pour ton livre numérique
    je n’ai pas compris signification option A ou option B- J’ai mis au hasard A-
    avec mes meilleurs sentiments

    1. Loïc

      c’est un problème d’affichage. Je tente de le corriger.

  3. Castry Gaelle

    Bonjour Loïc que pensez vous de ´allé verra dans les cas d’aphte avec les HUiles Essentielles conseillé es dans votre vidéo. Ou peut on trouver des HÉ à utilisation intra orale facilement car sur mon île je n’ai pas trouvé !
    Merci à vous.

    1. Loïc

      Suivant le lieu (quelle île ?) où vous vous trouvez vous allez forcément trouver une plante qui peu être utilisée pour limiter les aphtes. Il est vrai que mes propositions sont plus pertinente pour les personnes vivant en zones tempérées de l’hémisphère nord.

      Je ne connais pas cette indication de l’aloés vera. Je ne peux donc rien vous dire sur cette utilsation.

  4. Annie

    Merci pour ces conseils sur les aphtes, c’est très clair et bien expliqué.

  5. Anne

    Merci pour toutes ces infos. Il m’arrive souvent, notamment si je marche plusieurs heures dans la nature, d’avoir des ulcères sur les lèvres et dans la bouche. J’ai l’impression que c’est un mélange d’herpès (diagnostic de ma dentiste) et d’aphtes ! Est ce que les remèdes présentés sont bons pour les 2 ?

    1. Loïc

      Cela devrait soulager.
      Dans votre cas, cet aspect récidivent réclamerait probablement un soin plus précis auprès d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.