Comment soulager le reflux gastrique grâce aux traitements naturels ?

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Vous souffrez d’inconfort gastrique. Parfois, les remontées acides et les brûlures d’estomac vous mènent la vie dure. Peut-être êtes-vous particulièrement sensible aux affections ORL ? Ce sont des symptômes qui peuvent indiquer un reflux gastro-œsophagien (ou RGO), une atteinte du Système Tenségral dont les signes ne doivent pas être négligés. Du simple inconfort à la douleur, découvrez comment soulager le reflux gastrique avec des traitements naturels grâce à la Permathérapie.

Quelques conseils pour soulager le reflux gastrique naturellement. Découvrez comment la Permathéapie peut vous aider.

Qu’est-ce que le reflux gastro-œsophagien ?

Le reflux gastrique est une affection causée par la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage, souvent accompagnée de sensation de brûlure. On estime que 20 à 30 % des adultes sont dérangés par des RGO au moins une fois par mois.
Si tous les individus peuvent souffrir de ces désagréments après un repas copieux, parmi les facteurs de risques on peut retrouver le surpoids et la cigarette.

On distingue 2 types de reflux gastrique :

  • le RGO intermittent : bien souvent lié à des excès alimentaires ou à une position particulière, ce type de reflux est peu douloureux ;
  • le RGO fréquent : l’acidité du liquide gastrique irrite la muqueuse œsophagienne et provoque des réactions inflammatoires, appelées œsophagites.  

Quels sont les symptômes du reflux gastrique ?

Le reflux gastrique se manifeste de différentes façons. Le plus souvent, on ressent des douleurs à l’estomac, mais d’autres signes peuvent être révélateurs d’un désaccordage.

Le RGO visible

La plupart des cas sont faciles à identifier : la personne ressent une brûlure, le pyrosis, qui remonte à l’arrière du sternum. Elle souffre de régurgitations acides ou de renvois fréquents.
Si les symptômes du reflux gastrique persistent, d’autres troubles viennent s’ajouter : l’œsophage est irrité, la déglutition est plus difficile et des saignements apparaissent.

Le RGO invisible

Certains cas de reflux gastrique passent inaperçus, car ils n’entraînent pas de symptômes digestifs, mais d’autres signes peuvent interpeller le thérapeute.
Par exemple, la personne ne ressent pas de douleur, mais elle souffre de congestion nasale au réveil, et plus particulièrement du côté où elle dort. Certains individus se plaignent aussi d’une toux chronique, de maux de gorge, d’acouphènes, d’infections ORL chroniques ou d’une aggravation du terrain asthmatique. Pour finir, il arrive que le dentiste constate un début d’érosion dentaire lors d’une visite de contrôle.

Connaître les causes du RGO pour mieux le traiter

Le reflux gastrique est une pathologie bénigne dont les causes sont à la fois physiques et psychologiques.

Les causes physiques du reflux gastrique

Souvent le RGO est dû à une défaillance du système anti-reflux de l’estomac. Ça n’est pas tout, il est parfois lié à la prise de certains traitements allopathiques.
Enfin, on le rencontre aussi dans les situations les plus heureuses : les femmes enceintes sont prédisposées au reflux gastrique dans 30 % à 50 % des grossesses.

Le RGO : un révélateur du stress

Les douleurs sont un message d’alerte, c’est le cas du reflux gastrique provoqué par le stress. Ce dernier étant lui-même une façon de nous signaler que quelque chose ne va pas dans notre façon de vivre certains événements extérieurs.

Le reflux gastrique du nourrisson

Dès l’âge de 3 mois, certains bébés ont des régurgitations après les repas ou quand ils sont allongés. Ces renvois, plus ou moins importants, impressionnent souvent les parents anxieux, bien qu’ils soient sans gravité.
En règle générale, 2 nourrissons sur 3 connaissent ces épisodes bénins qui disparaissent sans conséquence avec la croissance. Ainsi, lorsque les enfants commencent à marcher, seuls 5 % d’entre eux présentent encore des signes de RGO.

Plus rarement, le RGO du nourrisson peut se compliquer : il entraîne alors une œsophagite qui doit être soulagée ou des troubles ORL (quintes de toux, laryngites, otites ou pneumopathies).
L’œsophagite est facilement identifiable : le bébé pleure beaucoup et a du mal à s’apaiser, il s’alimente moins bien et peut perdre du poids. Il a parfois des renvois sanguinolents.
Le reflux gastrique du nourrisson a 2 causes principales :

  • un traumatisme lors de la naissance,
  • des positions intra-utérines qui ont désaccordé le Système Tenségral.

Comment soigner un reflux gastrique naturellement ?

Pour soulager un reflux gastrique grâce à un traitement naturel, il faut prendre soin de la psyché comme du corps.

Agir sur le stress pour soulager le RGO

Si la personne présente des signes d’anxiété, il est important de les identifier afin d’apporter une solution apaisante. Il est important de changer sa façon d’aborder les événements extérieurs, afin qu’ils soient moins sources de stress. Les sports doux ou la médiation sont des supports adaptés pour soulager le reflux gastrique lié au stress. La cohérence cardiaque procure, elle aussi, d’excellents résultats quant à la gestion des états émotionnels et des somatisations.

Respecter le temps de la digestion

Les diététiciens préconisent d’observer un délai de 2 à 3 heures entre le repas du soir et le coucher, afin d’assurer une digestion optimale et de limiter l’impact des RGO.

Les huiles essentielles et le RGO de l’adulte

Pour utiliser les huiles essentielles comme remède naturel du reflux gastrique, on distinguera 2 conduites thérapeutiques. Ainsi, le RGO ponctuel sera pris en charge selon une Dynamique Apaisante tandis que le reflux installé répondra mieux à une Dynamique Dégradante. 
Voici les huiles essentielles au choix recommandées pour calmer le reflux ponctuel, les 3 options à votre disposition :

  • 1 goutte à laper d’huile essentielle de citron (qui est en réalité une essence de citron) après un repas important, par exemple (on dit aussi que l’huile essentielle de citron apporte bonne humeur et soulagement aux femmes comme aux enfants) ;
  • 1 goutte à laper d’huile essentielle de menthe des champs, diluée dans 1 cuillère à café d’huile d’olive si l’inflammation concerne tout le tube digestif ;
  • 1 goutte à laper d’huile essentielle de camomille noble si l’on ressent une impression de resserrement (la goutte d’huile essentielle peut également être appliquée en massage sur l’estomac).

Chacune de ces huiles peut être accompagnée par le travail des points d’action. On massera alors le point d’action qui se situe à 3 travers de doigt au-dessus du poignet au milieu des deux tendons de l’avant-bras (6MC pour ceux qui connaissent la médecine chinoise) avec l’huile essentielle choisie.


Pour les personnes dont le reflux est ancien, la prise en charge est un peu différente. Grâce à une Dynamique Dégradante, le « trop » va être harmonisé, le remède idéal sera le suivant : 4 à 5 gouttes d’élixir de bourgeons de Figuier tous les jours.
Si cet élixir est parfait pour soulager l’inconfort gastrique, il est déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse (et pour les enfants de moins de 15 ans, il faudra diviser les quantités indiquées par 2).

Soulager le reflux gastrique du nourrisson naturellement

Les solutions précédentes ne sont pas adaptées à l’organisme fragile des nourrissons. Pour les apaiser, on privilégiera les thérapies manuelles qui feront des merveilles pour soulager leur Système Tenségral.
Vous l’aurez compris, le RGO est source d’inconfort et de douleurs et il peut se compliquer  avec le temps, mais il est possible de calmer le reflux gastrique grâce à des traitements naturels sélectionnés avec soin.

Sources :

Cet article a 4 commentaires

  1. Coralie

    Merci pour votre article qui est très intéressant, j’ai moi-même des problèmes digestif depuis toujours… Je vais essayer selon votre conseil, l’élixir de bourgeons de figuier. Vous conseillez ce remède sur une durée de combien de temps ?

    1. Loïc

      En générale, le soulagement est rapide mais pour un effet durable il faut en prendre pendant 2 à 3 mois.

  2. Valerie

    Bonjour Loïc
    Je ressens depuis plusieurs années, par période, une brûlure dans la bouche, principalement à la base des dents d’en bas et de la langue. Je n’ai pas de ressenti au niveau de l’œsophage, uniquement dans la bouche. Pensez-vous que ça peut provenir des remontées gastriques ? Merci… je viens de découvrir votre compte Insta 😉

    1. Loïc

      Je ne peux malheureusement ^pas vous répondre avec cette description.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.