Hydrolats : utilisation, bienfaits et indications thérapeutiques

Sommaire

Cet article est lu en 4 minutes, le temps de prendre une tisane et une belle respiration.

Les bienfaits des hydrolats en cosmétiques sont bien connus. Hydratants, apaisants, astringents ou encore cicatrisants, doit-on pour autant limiter leur utilisation aux routines beauté ? Dans quelles situations est-il conseillé de choisir un hydrolat plutôt qu’une huile essentielle ? Je vous invite à découvrir leurs atouts dans cet article. 

Les caractéristiques et les avantages des hydrolats

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

À ne pas confondre avec l’eau florale ou l’eau aromatisée, l’hydrolat est un liquide obtenu suite à la distillation d’une plante. Le processus de distillation consiste à faire chauffer la plante pour en extraire une eau riche en contenus aromatiques. Elle est constituée de deux phases : la phase dite huileuse (huile essentielle, qui n’est pas à proprement parlé une huile) qui surnage, et la phase aqueuse (l’hydrolat). Cette dernière est employée en cosmétique, en cuisine pour parfumer un plat ou une boisson, ou encore en soutien thérapeutique.

Pourquoi utiliser des hydrolats ?

L’un des principaux intérêts des hydrolats est qu’ils sont faiblement dosés en principes actifs. Les enfants, les adultes et les personnes âgées peuvent donc les utiliser sans crainte. Ils sont également autorisés pendant la grossesse, pendant l’allaitement et chez le tout petit, à condition de sélectionner un hydrolat pour bébé de qualité thérapeutique, c’est-à-dire 100 % pur, biologique et sans alcool.

Bien qu’ils soient doux et bien tolérés dans la plupart des cas, ils ne sont pas inefficaces pour autant ! Ils contiennent des molécules aux pouvoirs bien réels. Certes, celles-ci sont diluées dans de l’eau alors que dans les huiles essentielles, elles sont très concentrées. Mais les hydrolats n’en sont pas moins efficients. Certains comme l’hydrolat de thym à thymol (Thymus vulgaris CT Thymol) ou l’hydrolat de cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) sont d’ailleurs plus puissants que d’autres. Ils sont à utiliser avec parcimonie, notamment chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 7 ans.

Comment utiliser un hydrolat ?

Avant toute chose, prenez le temps de déterminer l’hydrolat adapté à votre besoin ou la problématique que vous souhaitez soulager. Une fois ce temps de recherche pris, l’utilisation de l’hydrolat connaît peu de restrictions ! Il s’emploie de multiples façons :

  • consommé pur ou mélangé à de l’eau ;
  • vaporisé sur la peau, les yeux ou déposé sur un coton ;
  • versé dans l’eau du bain ;
  • appliqué sur les muqueuses génitales et en interne ;
  • diffusé dans une pièce.

4 bienfaits des hydrolats à connaître

1/ Leur utilisation a peu de limite

Contrairement aux huiles essentielles qui ne doivent pas entrer en contact avec les muqueuses, les hydrolats peuvent être appliqués partout. La peau fine et fragile des paupières, les oreilles, le nez, ou encore la sphère ORL requièrent, elles aussi, des précautions, que ce soit avec les crèmes hydratantes classiques ou les traitements médicamenteux cutanés. Avec les hydrolats, il n’y a pas de danger ni de contre-indication pour tous ces endroits hautement sensibles, que ce soit en interne ou en externe. Faut-il pour autant les essayer au hasard ? Non, il est important de les choisir avec soin, selon le besoin identifié et leurs propriétés.

2/ Les hydrolats nous soutiennent

Ou plutôt, ils nous aident lorsque certains de nos systèmes ont eux-mêmes besoin de soutien. La faible dilution des hydrolats et leur Dynamique Aggradante sont deux éléments très bénéfiques pour le Système Digestif et le Système Urinaire. En Permathérapie, ces deux systèmes ont une fonction de soutien de l’organisme : le premier assimile, le second filtre. Les hydrolats viennent reconstruire et soutenir le Terrain de la personne afin de favoriser le bon fonctionnement de ces deux systèmes.

3/ L’épiderme en tire des bénéfices esthétiques, mais pas seulement

Tout le monde a entendu parler des hydrolats pour le contour des yeux, pour l’hydratation du visage, pour apaiser les peaux sensibles, pour avoir un teint éclatant. Leur action au niveau cutané ne se limite pas aux cosmétiques. Lorsque le Système Cutané est désaccordé, l’hydrolat peut être utilisé à des fins thérapeutiques, au-delà du résultat esthétique attendu.

L’hydrolat de rose de Damas par exemple, s’utilise en vaporisation sur le visage pour ses propriétés anti-vieillissement. Il a aussi des vertus apaisantes en cas d’irritation, de rougeur ou d’eczéma.

L’hydrolat de bleuet, bien connu pour son effet décongestionnant sur les yeux fatigués, a une action anti-inflammatoire, efficace pour les peaux à imperfections. L’hydrolat de camomille romaine vient soulager les démangeaisons et les coups de soleil. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez ma masterclass Bien choisir un hydrolat.

4/ Les hydrolats font des merveilles en cuisine !

Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats sont faciles à utiliser en cuisine, car ils se dissolvent dans l’eau et n’ont pas de contre-indication. Ils ravissent les papilles et les sens et donnent aux plats salés, sucrés ou aux infusions une saveur parfumée inégalable. En pâtisserie, on rencontre souvent les hydrolats de fleur d’oranger et de lavande. On les ajoute en fin de préparation pour préserver leurs propriétés et leurs arômes, et on évite la cuisson au maximum. Là encore, l’utilisation d’un hydrolat 100 % naturel et sans conservateur est indispensable.

Au-delà de leurs molécules aromatiques, les hydrolats ont bien vocation à soutenir l’organisme, notamment le Système Hormonal, le Système Immunitaire et le Système Nerveux. Les bienfaits des hydrolats ne sont pas que physiques. Ils agissent aussi sur la sphère psychique, d’où l’importance de prendre le temps de choisir celui qui vous correspond.

Masterclass

– Conseiller un Hydrolat

Faites entrer les hydrolats dans votre quotidien avec notre Masterclass « Conseiller un Hydrolat ».

Découvrez des extraits naturels, simples d’utilisation et d’une grande subtilité, sans contre-indications.

Apprenez à choisir l’hydrolat adapté à chaque personne selon la Permathérapie, à découvrir leurs avantages et à les utiliser correctement et au bon moment pour offrir une expérience exceptionnelle en toute sécurité.

Inscrivez-vous dès maintenant pour perfectionner vos compétences en conseil des hydrolats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retrouvez-moi sur les réseaux