Fiche solution-phyto #33 – Huile essentielle de Rose

Ah la Rose ! L’huile essentielle de rose, en particulier, celle de rose de Damas (Rosa Damscena) est une de celles les plus chères du marché. Son tarif peut s’élever certaines années à près de 50 € le millilitre.

La Rose de Damas, la reine des reines

La si subtile huile essentielle de rose de Damas

La si subtile huile essentielle de rose de Damas

Que les choses soient bien claires, nous n’utilisons pas de l’huile essentielle de Rose de Damas, comme nous le ferions avec celle de Lavande vraie (Lavandula Angustifolia, qui mérite cependant tout notre respect).

Suivant le type d’aromathérapie que l’on pratique ses usages peuvent être très différents.

Personnellement, je conseille rarement l’application (et jamais pure !) et je la réserve pour l’olfaction.

Il faut savoir que pour distiller un litre d’huile essentielle, il faut compter environ 4000 kg de fleurs. Non ce n’est pas une erreur de frappe, vous lisez bien ! 4 tonnes de pétales. Ce n’est pas tout. Ses pétales doivent être cueillis avant 10 h le matin sinon le soleil est trop haut dans le ciel mais après 5 h, sinon la rose n’est pas assez ouverte !

Notre Rose du Petit Prince n’est-elle pas bien capricieuse…

Et ses exigences ne s’arrêtent pas là. Une fois ces premières conditions recueillies, il faudra distiller les pétales à 2 reprises !

La rose de Damas est ses délicats pétales

La rose de Damas est ses délicats pétales

N’en jetez plus ! Elle nous en fait voir de toutes les couleurs, mais pour quel plaisir…

Au delà de sa préparation bien spécifique, l’huile essentielle de Rose a de très nombreuses particularités. Parmi elles, elle contient des hydrocarbures (!) en grandes quantités (environ 20%). Il faut savoir que ces molécules sont très rares dans le milieu des huiles essentielles. Ces hydrocarbures lui confèrent la possibilité de se bonifier avec le temps.

Si vous possédez un flacon d’huile essentielle de Rose de Damas chez vous, il est forcément de bonne qualité… puisque vous êtes désormais initié !

Nous aborderons ici les propriétés de l’huile essentielle.

L’huile essentielle de Rose de Damas (Rosa Damscena)

Usages courants

  • Rides, relâchement cutané
  • Troubles émotionnels
  • Angoisses, obsessions, phobie, peurs
  • Perte de confiance en soi
  • Manque d’envie, perte de libido

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

Précautions :

  • Utilisée principalement en olfaction ou fortement diluée (≈2%)

S’en servir au quotidien

  • Vieillissement et le relâchement de la peau: 1 goutte dans la crème de jour ou de nuit ou huile végétale
  • Grand changement de vie : 1 goutte dans 1 cuillère à café d’huile de jojoba sur le plexus cardiaque au réveil, pendant 3 semaines
  • Se déprécie par des comportements excessifs : 1 goutte dans 1 cuillère à café d’huile de noyau d’abricot sur le plexus solaire, matin et soir, pendant 3 semaines
  • Perte de confiance en soi : 1 goutte dans 1 cuillère à café d’huile de noyau d’abricot sur le hara, matin et soir, pendant 3 semaines
  • Perte de libido, éveil du désir: 10 goutte dans 1 cuillère à soupe d’huile de noyau d’abricot en massage du corps
  • Relation affective troublée : respirer profondément le flacon le soir au coucher
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu...  Fiche solution-phyto #20 - Huile essentielle de Pin Sylvestre

Au delà du quotidien

N’hésitez pas à ouvrir ce flacon et à respirer votre huile essentielle de rose de Damas profondément de temps en temps. Vous lui permettrez de gagner en maturité et vous prendrez soin de vous, en ouvrant votre cœur au parfum de l’Amour, sans limite, sans condition. Celui qui offre au monde le Beau, le Bon et le Vrai.

Prenez soin de vous,

Loïc

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.