5 bienfaits de l’huile d’olive pour la peau, la digestion et la santé

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Souvent très appréciée en cuisine, l’huile d’olive est dénigrée en thérapeutique… à tort ! Ses multiples vertus alimentaires sont bien connues des Crétois, adeptes du régime méditerranéen. Qu’en est-il des bénéfices santé, en application cutanée par exemple ? Sur la peau ou en assaisonnement, cet ingrédient méditerranéen est un véritable allié holistique ! Vous en avez d’ailleurs sûrement une bouteille dans le placard de la cuisine. Pas besoin de se compliquer la vie avec des produits onéreux du bout du monde : vous avez déjà une bonne partie de ce qu’il vous faut à portée de main. Découvrez les 5 principaux bienfaits de l’huile d’olive, ainsi que mes conseils pour profiter au mieux de ses avantages incroyables (et parfois méconnus).

Les 5 principaux bienfaits de l’huile d’olive sur la santé

En permathérapie, on utilise l’huile d’olive pour sa Dynamique Apaisante et Nourrissante. En application cutanée ou consommation régulière, ce célèbre ingrédient du régime crétois a de multiples vertus.

1. Un puissant décongestionnant

L’huile d’olive est particulièrement recommandée dans des situations avec Tendance Sclérose, c’est-à-dire en cas de perte de mobilité d’un organe, d’un tissu ou d’un fluide. Cette partie du corps, durcie et bloquée, cesse d’évoluer.

Notre huile végétale est alors parfaite pour réintégrer le mouvement, là où cela ne bouge plus.

Vous observez des problèmes respiratoires ? Vous sentez une accumulation de mucosités dans le nez ou l’arrière de la gorge ?

Faites appel à l’huile d’olive pour déplacer ces fluides encombrants. Concrètement, vous pouvez appliquer le remède tiède, sur le thorax, avec des mouvements circulaires.

2. Un ingrédient méditerranéen idéal pour redémarrer la digestion

Voilà une autre fonction dans laquelle l’immobilité est un problème : la digestion ! L’huile d’olive viendra soulager une digestion longue (dyspepsie, hyperacidité).

En effet, cette huile végétale favorise l’activité de l’estomac et aide à l’évacuation de la bile. Deux éléments indispensables pour assurer le bon traitement des aliments ! Ce corps gras redémarre le transit et soutient l’élimination des selles, mais également celle de l’eau en agissant sur les reins.

Les bienfaits de l’huile d’olive pour les intestins ne s’arrêtent pas là : cet ingrédient a également d’importants bénéfices sur le microbiote. Plusieurs études affirment son action positive sur l’inhibition de pathogènes alimentaires et la stimulation des microorganismes favorables.

Bref : une huile à intégrer au quotidien.

3. Une aide précieuse pour nourrir la peau et les cheveux

Appliquée sur la peau, l’huile d’olive s’avère merveilleusement nourrissante. Ce corps gras et pénétrant agit sur les couches profondes de l’épiderme, mais pas celles superficielles.

L’huile d’olive n’est donc pas recommandée pour les problèmes de peau en surface… Mais elle s’avère merveilleuse pour les problématiques cutanées profondes : gerçures, dartres, etc.

Par son importante teneur en omega-9, l’huile d’olive imite partiellement le sébum. Par son action pénétrante, elle restaure la souplesse de la peau. La vitamine E et les polyphénols antioxydants soutiennent, quant à eux, le renouvellement cellulaire.

Les multiples bienfaits de l’huile d’olive sur la peau sont valables pour tous types d’épidermes : secs, gras et mixtes. De même, son action sera extrêmement bénéfique pour réparer les cheveux en profondeur.

4. Un fruit gras bon pour le cholestérol

Huile d’olive et cholestérol : un couple gagnant ! En effet, les composants de cette matière grasse, en particulier les stérols, seraient responsables d’une diminution des taux de LDL-cholestérol.

Ce dernier est surnommé le « mauvais cholestérol ». Et pour cause : cette substance est accusée d’augmenter les risques de maladies cardiovasculaires.

On comprend aisément que la réduction de sa concentration dans le sang est une bonne nouvelle ! 

5. Une alliée santé : huile anticancer, antioxydante

La consommation régulière d’huile d’olive de qualité, non surchauffée, apporte une multitude de microcomposants. Chacun s’avère bénéfique à sa manière… Mais, ensemble, leurs bienfaits dépassent les espérances.

C’est d’ailleurs la longévité surprenante des Crétois, gros consommateurs d’huile d’olive, qui a démocratisé le régime méditerranéen et ses promesses de santé.

L’huile d’olive, en accompagnement d’une alimentation variée et saine, aurait donc des vertus anticancer, antioxydantes, anti-inflammatoires, etc.

Ça tombe bien : c’est un ingrédient facile à adopter, grâce à sa saveur délicate.

Conseils d’utilisation pour profiter des multiples vertus de l’huile d’olive

Cuisinée ou appliquée sur la peau, l’huile d’olive procure de nombreux bienfaits. Mais attention : c’est à condition d’utiliser un produit de qualité, dans de bonnes conditions. Voyons comment choisir, conserver et utiliser son huile d’olive.

Choisir une huile d’olive de qualité

Première étape indispensable pour profiter des vertus du fruit de l’olivier : choisir une huile d’excellente qualité. Optez pour une huile vierge extra, de première pression à froid, pure et de préférence certifiée bio.

  • L’extraction mécanique du gras évite la destruction des composants par la chaleur.
  • L’huile doit être pure, c’est-à-dire sans ajout de produit ou d’une autre huile.

Une huile de qualité présente une couleur verte et sent fortement l’olive. Plus ce liquide gras est foncé et parfumé, plus il est riche en composants bénéfiques !

Bien conserver ce corps gras aux composants fragiles

Les bienfaits de l’huile d’olive sont dus à ses composants aussi fragiles que variés : stérols, tocophérols, phénols, hydrocarbones, etc. Vitamine E, K et antioxydants se concentrent dans ce délicieux produit.

Pour conserver l’huile d’olive sans en perdre les vertus, préférez une bouteille opaque, rangée au frais. En effet, lumière et chaleur risquent de détruire les précieux nutriments.

Employer l’huile d’olive en application cutanée

Pour profiter des bénéfices de l’huile d’olive sur la peau, rien de plus simple. Déposez quelques gouttes dans la paume, chauffez-les en vous frottant les mains puis appliquez sur la peau. Pour favoriser la pénétration, effectuez des petits massages circulaires avec le bout des doigts.

Utiliser l’huile méditerranéenne en cuisine

En cuisine, l’huile d’olive soutient la digestion et prévient de nombreuses maladies. À condition de bien l’utiliser ! Évitez de surchauffer ce précieux ingrédient méditerranéen. L’idéal est d’en consommer régulièrement cru, en assaisonnant votre plat au dernier moment ou à l’intégrant à une vinaigrette.

Vous connaissez maintenant les multiples bienfaits de l’huile d’olive. Allié de digestion et aide précieuse en cas d’accumulation de mucosité, ce produit méditerranéen apporte du mouvement là où le corps s’est immobilisé. Mais ce n’est pas tout ! L’huile d’olive est également connue pour ses vertus nourrissantes pour la peau et ses bénéfices en cuisine. Seule condition : bien la choisir et la conserver. Pour poursuivre votre découverte des huiles végétales, découvrez un autre fluide apaisant et nourrissant : l’huile d’amande douce.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les huiles végétales et comment bien les choisir. J’ai réalisé une masterclass dédiés aux huiles végétales.

Sources :

Cet article a 2 commentaires

  1. Camille

    Merci pour ces articles qui “parlent” autrement. Belle continuation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.