L’huile d’amande douce : 4 façons de l’utiliser

Cet article est lu en 5 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Déjà utilisée par les Égyptiens comme huile de massage, l’huile d’amande douce (ou Prunus Amygdalus oil extract) est réputée pour ses vertus apaisantes et adoucissantes. Largement plébiscitée en cosmétique naturel, elle est d’autant plus intéressante qu’elle est un produit local si vous habitez en France. Et vous savez que c’est important pour moi en Permathérapie (il y a tout de même certains points de vigilances que je vais vous rappeler pour la choisir au mieux). Pour les peaux fines, les bébés et femmes enceintes, le soin des cheveux, mais aussi utile pour réduire certaines inflammations, les bienfaits de l’huile d’amande douce sont nombreux et en font une incontournable de votre foyer.

Bien choisir son huile d’amande douce pour une meilleure utilisation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est une huile végétale relativement difficile à trouver. Elle est bien souvent falsifiée, voire dénaturée avec des solvants organiques (pour augmenter le rendement lors de l’extraction). Au-delà de la déception de s’être fait avoir sur le produit, les bienfaits de l’huile d’amande douce ne seront pas les mêmes si ce n’est plus de l’huile d’amande douce.

Une bonne huile doit être :

  • Vierge,
  • De première pression à froid,
  • Labellisée bio,
  • Le plus local possible.

Il est également essentiel de jeter un coup d’œil à l’étiquette pour s’assurer que sa composition est claire et qu’elle n’est pas coupée avec d’autres choses.

Elle est extraite de l’amandou, le fruit de l’amandier (Prunus dulcis), cultivé entre autres dans les pays méditerranéens (et donc, dans le sud de la France). Attention à ne pas confondre avec l’huile d’amande amère issue de l’amandier sauvage qui est toxique à cause de sa teneur en amygdaline. Le pressage lent et à froid permet de conserver au maximum les nutriments et minéraux présents dans les amandes, pour obtenir une huile vierge biologique d’une grande pureté.

Comme beaucoup d’huiles végétales, elle a une Dynamique Apaisante et Nourrissante principalement. Sa composition en est d’ailleurs le reflet : plus de 70 % d’acide gras mono-insaturés (acide oléique) oméga 9, auxquels s’ajoutent des phytostérols hydratants et protecteurs pour la peau.

On retrouve également des traces de vitamines E (antioxydante), A (stimule le renouvellement cellulaire), B1, B2 et B6 (aux propriétés régénérantes) et des minéraux tels que le zinc, le fer, le calcium et le magnésium.

Pour qu’elle ne perde pas ses nutriments, je vous conseille de la conserver dans un flacon teinté, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Par précaution, on évite l’utilisation de l’huile d’amande douce lorsque l’on est allergique aux fruits à coque.

Quels sont les bienfaits de l’huile d’amande douce ? Les 4 meilleures utilisations

Une fois qu’elle a été soigneusement choisie, il est temps d’intégrer l’utilisation d’huile d’amande douce dans son quotidien, si cela est pertinent avec ses bienfaits et votre propre nature.

L’allié des peaux fines et fragiles

Pour les troubles cutanés, elle est particulièrement utile sur les peaux fines et fragiles. En cas d’eczéma et d’érythèmes, ou lors d’une réaction cutanée, utiliser l’huile d’amande douce permet de calmer la Tendance Inflammation, qui doit être un véritable repère pour décider de sa pertinence. Cette huile végétale sera peu intéressante chez une personne qui a une peau épaisse.

Les peaux délicates et sèches, voire atopiques, trouveront dans les massages à l’huile végétale d’amande douce les bienfaits suivants :

  • Action apaisante, elle calme les irritations avec son action émolliente,
  • Action adoucissante, grâce à sa richesse en acide oléique et aux phytostérols,
  • Action assouplissante, pour préserver du dessèchement et reconstruire le film hydro-lipidique.

Particulièrement efficace utilisée en massage, elle peut calmer les irritations, crevasses, gerçures et autres démangeaisons externes. Si vous en avez utilisé lorsque vous étiez enceinte pour lutter contre les vergetures, gardez précieusement le flacon d’huile pour votre bébé.

Utiliser l’huile d’amande douce sur bébé

Qu’est-ce qu’il y a de plus délicat qu’une peau de bébé ? C’est donc tout naturellement que l’huile d’amande douce, soigneusement sélectionnée, est tout indiquée pour les nourrissons.

Maintenir la peau de votre enfant souple et hydratée est facile grâce aux bienfaits de l’huile d’amande douce : un massage avec quelques gouttes à la sortie du bain apportera tout ce qu’il faut pour aider son épiderme à lutter contre les agressions quotidiennes qu’il subit. Et puis, c’est aussi le moment de s’accorder un instant précieux d’amour et de douceur par le massage.

Que ce soit pour bébé, maman ou tout le reste de la famille, le massage à l’huile végétale d’amande douce doit suivre quelques règles pour être optimal :

  • pas besoin d’en mettre des tonnes, quelques gouttes suffisent (et c’est tout à votre avantage, le flacon durera plus longtemps),
  • au moins 2 minutes entières de massage sont nécessaires pour permettre la bonne stimulation des muscles sous la peau,
  • un massage lent et doux permet une bonne absorption, mais aussi une juste stimulation du système nerveux et sanguin.

Les massages anti-inflammatoires

Même si le massage est synonyme de détente et bien-être, il est aussi utilisé pour permettre de profiter des vertus et propriétés des différentes préparations à base de plantes.

Pour soulager après une exposition au soleil ou une baignade dans de l’eau chlorée, une noisette d’huile d’amande douce peut être appliquée sur la peau pour l’aider à se régénérer et vous soulager.

Sa Dynamique Apaisante la rend particulièrement adaptée dans le cadre d’épisodes inflammatoires suivants :

  • En cas d’irritation de la peau : elle calme instantanément les symptômes et la gêne, mais ne règle pas le problème de fond à l’origine de votre peau irritée qu’il ne faut pas négliger.
  • En cas de mucosités bronchiques qui s’évacuent et provoquent une irritation importante, elle est à appliquer en massage tiède généreux sur le torse.
  • En cas de troubles inflammatoires digestifs, comme dans le cas de vers ou de prurit.

L’huile d’amande douce sur les cheveux

Comme pour la peau, cette huile est particulièrement efficace sur les cheveux secs et abimés et dans le cas d’irritation du cuir chevelu. Voici les différentes utilisations possibles sur votre tête :

  • En bain d’huile pour assouplir et adoucir la chevelure : vous massez votre tête avec l’huile végétale d’amande douce et laissez poser pour une nuit (ou quelques heures si vous n’avez pas le temps).
  • En huile sèche pour apporter douceur et brillance à vos cheveux : vous appliquez quelques gouttes sur les longueurs (évitez de graisser la racine).
  • En masque pour réhydrater le cuir chevelu : vous passez l’huile d’amande douce et laissez poser quelques heures pour un apaisement garanti.

Pas de surprise, on retrouve donc les bienfaits de l’huile d’amande douce sur les cheveux, comme sur le reste du corps. Apaisante, adoucissante et nourrissante, elle illustre parfaitement les caractéristiques de sa Dynamique. Elle est également l’une des bases possibles pour accueillir vos huiles essentielles, car elle pénètre assez facilement dans l’épiderme.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les huiles végétales et comment bien les choisir. J’ai réalisé une masterclass dédiés aux huiles végétales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.