Qu’est-ce que le terrain ? Les 5 dimensions de ma vie

Dans le jargon des médecines alternatives, on entend souvent qu’il y a une problématique de terrain, qu’il faut rééquilibrer le terrain…
C’est d’ailleurs un terme de plus en plus courant en médecine conventionnelle, surtout depuis que l’épigénétique est à la mode (je vous en parlerai une autre fois !). Mais au final c’est quoi le terrain d’une personne ?

“Le microbe n’est rien, le terrain est tout”

… Suivant les cas, en fonction de ce qui arrange l’auteur, on attribue cette maxime à Claude Bernard, Louis Pasteur ou encore Antoine Béchamp… Peu importe, cherchons plutôt à comprendre…

Le terrain c’est quoi ?

J’aime comparer la personne à un jardin. Un lopin de terre que ses parents lui ont proposé à sa naissance. Ce jardin a un sous-sol plus ou moins riche, plus ou moins fertile. Il y a des plantes qui sont présentes, des buissons, des arbres, etc. Et puis le Temps avance et l’herbe pousse, les arbres grandissent, certains meurent et d’autres apparaissent. On plante des fleurs ou au contraire, on en retire. Il y a d’autres jardins autour. Avec certains on discute, on échange des graines, avec d’autres on se satisfait d’un salut cordial. Le soleil peut briller ou la pluie tomber, favorisant certaines plantes et agressant d’autres…

Notre Terrain, un jardin intime

Notre Terrain, un jardin intime

Voilà ce qu’est un terrain ! Ni plus ni moins.

C’est une façon de définir ce que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses. Cela concernera aussi bien nos aptitudes physiques que psychiques. Certains seront trapus et énergiques, d’autres filiformes et portés sur la réflexion. Toutes les combinaisons sont possibles et aucune d’entre elle n’est mieux qu’une autre !

Une partie de ce terrain se met en place à la conception et le reste tout au long de la vie, influencé par notre histoire, nos vécus, notre alimentation, notre environnement, nos relations sociales, etc.

Ok, si le terrain n’est finalement qu’une façon de nous décrire aussi bien physiquement, psychologiquement que socialement, alors…

Pourquoi connaître son terrain ?

De nombreuses approches des plus traditionnelles aux plus contemporaines proposent d’organiser les personnes par catégories.
On trouve alors :
• Les constitutions de l’homéopathie
• les tempéraments de la médecine hippocratique
• les caractérologies de l’aromathérapie
• les ennéatypes de l’ennéagramme
• etc.
Chacune de ces approches porte un regard particulier sur la personne. Cela leur permet de définir le terrain de la personne et ainsi de choisir le ou les traitements adaptés à la personne.
Car le terrain permet cela ! Présentant telle ou telle caractéristique, nous serons alors plus susceptibles de répondre à tel ou tel traitement.

Connaître le terrain pour connaître le soin le plus adapté

Connaître le terrain pour connaître le soin le plus adapté

En homéopathie, par exemple, c’est particulièrement vrai. Le traitement sera différent que nous soyons une jeune femme souriante ou un vieil homme aigri !

Il s’agit ici d’usage de spécialiste et nous ne sommes pas tous titulaires d’un doctorat 😉

Le Terrain, ce n’est pas que cela.

En effet, notre terrain peut avoir une valeur prédictive… Non ! Il ne nous permettra jamais de connaître notre avenir.

Seulement, et c’est déjà beaucoup (!), de savoir si nous sommes susceptibles de présenter un trouble ou une pathologie. Et là cela devient particulièrement intéressant lorsque l’on souhaite faire de la prévention et entretenir sa santé. Connaître notre terrain peut nous aider à faire des choix éclairés et choisir le soin qui nous convient au meilleur moment.

C’est enfin un bon moyen d’avoir une idée un peu objective de notre état général. Histoire d’aller de l’avant dans ces périodes un peu difficiles où tout semble aller de travers !

Comment le reconnaître… Les 5 dimensions

Comme nous venons de le voir, suivant l’approche sur laquelle on s’appuie, nous lirons le terrain différemment. Celui-ci étant le plus souvent défini à partir du traitement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu...  Ciste ladanifère, le grand spécialiste

Nous avons vu également qu’il existait de nombreuses façons d’aborder cette notion, chacune cherchant à découvrir le traitement qui vous convient à ce moment précis.

Je vous propose, ici, une approche originale pour vous aider à reconnaître votre terrain et vous aider à y voir plus clair…

Voyons dans un premier temps comment cela s’organise, nous verrons dans un second temps comment l’utiliser.

Se poser pour observer son Terrain

Se poser pour observer son Terrain

La personne s’organise autour de 5 dimensions, dont aucune ne prédomine, car elles sont toutes liées. On retrouve :
• Le corps physique
• Nos émotions
• Nos relations
• Notre histoire
• Notre recherche de Sens

Pour chacune d’entre elle je vous propose d’observer

Le corps physique

Il s’agit de tout ce qui est en lien avec notre dimension matérielle, dense. Que ce soit nos membres, nos organes ou nos cellules. Chaque partie de notre corps a une fonction particulière et aide les structures qui l’entourent.

Notez comment vous le percevez.

Nos émotions

Une émotion est un phénomène psychique qui s’accompagne d’une réaction physique. Le teint change de couleur, on tremble, le poil qui se hérisse, on transpire. Les émotions sont à l’origine de nos sentiments qui sont des “créations” à partir de ce que l’on associe à ce que l’on vit.

Notez l’état émotionnel général dans lequel vous vous sentez actuellement.

Notre histoire

Dans l’histoire de la personne, j’entends tout ce qui est lié au passé de la personne. De son hérédité à son héritage. De son passé au passé de sa famille. Cette Histoire ne peut pas être modifiée, contrairement au regard que l’on porte sur elle.

Notez le regard que vous portez actuellement sur votre Histoire.

Notre quête de Sens

Que ce soit spirituel ou scientifique, nous sommes des créatures qui cherchons à donner un sens. Répondre à pourquoi et à comment sont les 2 raisons d’être les plus fondamentales de notre existence. A certaines périodes de notre vie nous sommes plus attachés à cette dimension qu’à d’autres.

Construisons notre Terrain... Jardinons notre Santé !

Construisons notre Terrain… Jardinons notre Santé !

Et vous aujourd’hui, où en êtes-vous ? Est-ce un questionnement présent ? Notez quelle place prend cette dimension chez vous.

Prendre le temps d’observer comment nous vivons ces dynamiques va nous permettre (re)connaître nos forces et nos faiblesses.

Je vous invite à prendre quelques instants pour faire ce petit exercice d’introspection.

Nous verrons dans un prochain article comment nous pouvons utiliser cet outil plus précisément.

 

Prenez soin de vous,

Loïc

Vous avez l’envie de vous soigner naturellement ? La médecine naturelle vous a toujours attiré mais vous manquez de connaissance ? Vous souhaitez vous émanciper des médicaments ?
Partez à la découverte de votre pouvoir pour vous maintenir en bonne santé vous et vos proches, avec des méthodes simples sans produit chimique.
Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé pour faire attention à soi !
Si vous êtes ici, vous voudrez sans doute obtenir les fiches solution-phyto ainsi que les dossiers que je vous ai préparé pour faire de vous des créateurs de santé. Abonnez-vous à Se soigner autrement pour le prix d’un magazine ! : cliquez ici et rejoignez la communauté des Créateurs de Santé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.