Les solutions naturelles pour soulager les douleurs lombaires

Cet article est lu en 4 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Vous connaissez cette sensation désagréable qui vous empêche de vous pencher, de vous redresser, de vous asseoir confortablement ou même de dormir ? Peu de personnes échappent aux douleurs dorsales. C’est même l’un des motifs de consultation les plus fréquents. Si le mouvement reste possible, il est douloureux et même éprouvant. Faut-il pour autant arrêter de bouger en attendant que ça passe ? Découvrez ce qui se joue quand la douleur lombaire s’invite et les solutions naturelles pour la soulager.

Et si les douleurs lombaires n’étaient pas une fatalité ? Découvrez comment les soulager et les éviter naturellement grâce à la Permathérapie

Qu’est-ce qu’une douleur lombaire ?

Comment reconnaître une douleur lombaire ?

La lombalgie s’exprime en général dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Mais la douleur ressentie peut aussi s’étendre dans le reste du dos et jusqu’au cou. La tentation est grande de bouger le moins possible ou de prendre des antidouleurs pour ne plus sentir ce blocage ou cette gêne. La plupart du temps, ces douleurs disparaissent spontanément (si toutes les autres pathologies ont bien été exclues).

Comment se déclenche une douleur lombaire ?

Les douleurs au niveau lombaire concernent principalement le système Tenségral, c’est-à-dire l’ensemble des structures du corps qui permettent à la fois de le contenir et de le mettre en mouvement. Il s’agit des fascias (ces tissus qui enveloppent tous nos muscles, nos organes, nos vaisseaux, nos nerfs et assurent les relations entre eux), des os, des muscles, des ligaments, des tendons, etc.

Pour comprendre comment se déclenche une lombalgie, il est important de se rappeler que le Système Tenségral se caractérise par 3 niveaux d’organisation :

  • les structures qui ont une force de compression, en resserrement ;
  • les structures qui ont une force de tension, en étirement ;
  • et entre ces éléments-là, les noyaux rythmiques, qui sont les zones où l’ensemble va s’articuler.

La douleur lombaire s’exprime dans le lieu où l’une de ces trois structures est désaccordée.

Ce n’est pas la faute d’une mauvaise posture. Regardez le problème de façon exhaustive en tenant compte de l’ensemble de vos activités et de votre propre rythme. Portez votre attention sur le rôle du stress dans votre douleur lombaire par exemple.

Que faire quand on a une douleur lombaire ?

L’un des principes de la Permathérapie est de ne pas chercher tout de suite à calmer la douleur. Avoir mal est considéré comme un message du corps. Ce message doit être traité et analysé à partir du Terrain de la personne. La Permathérapie commence donc par poser un regard global sur la douleur et sur son expression dans le corps. Le regard s’affine ensuite progressivement jusqu’à se porter avec précision sur la zone concernée.

Ce qui fait mal dans le dos, c’est l’endroit où les forces de tension, de compression ou encore les noyaux rythmiques ne sont pas accordés.

Pour commencer, évitez de faire travailler cet endroit où les muscles, les ligaments ou encore les fascias sont douloureux. Regardez plutôt comment se répartissent ces tensions ou ces contractions. Observez vos ressentis et demandez-vous comment vous vivez cette douleur :

  • Dans une zone où les forces de compression sont désaccordées, vous vous sentez serré, écrasé.
  • Quand ce sont les forces de tension qui s’expriment, vous avez à l’inverse l’impression d’être tendu, écarté.
  • S’il s’agit d’un désaccordage au niveau des noyaux rythmiques, c’est la sensation de zone instable (trop de mobilité) ou au contraire trop figée (perte de mobilité) qui domine.

Toutes ces perceptions peuvent être identifiées grâce à la mise en mouvement ou par la thérapie manuelle.

Comment soulager la douleur aux lombaires ?

Bouger, première chose à faire pour soulager une douleur lombaire

Le repos absolu n’est pas une solution. Dans la douleur lombaire, il faut au contraire aller chercher le mouvement progressivement, sans le craindre. D’autant que la sédentarité est, elle aussi, source de tensions lombaires.

Se mettre en mouvement quand on a une lombalgie passe d’abord par :

  • la lenteur et la conscience de ses mouvements ;
  • la mobilité des zones qui sont autour de la douleur lombaire dans un premier temps (jambes, épaule…).

Cette mise en mouvement se fait impérativement dans le respect de sa douleur et de son rythme. L’objectif est de retrouver du mouvement à l’intérieur des zones compressées, tendues, ou qui ont un problème de mobilité.

Ne pas mobiliser la zone douloureuse au début signifie bouger doucement ses jambes, sa tête ou son bras et sentir quelles sont les interactions qui se créent avec le dos. Qu’est-ce que je ressens là où j’ai mal lorsque je bouge ma jambe ou mon bras ?

La notion de progressivité est également importante : lever un bras plié sollicite moins le dos que lever un bras tendu. C’est donc par des mouvements peu agressifs pour la zone fragilisée que l’on commence.

Une huile essentielle pour le mal de dos

Vous vous demandez quelle huile essentielle choisir pour un dos bloqué ? Avec sa Dynamique Apaisante, l’huile essentielle de laurier noble (Laurus nobilis) peut venir soutenir le corps dans sa remise en mouvement. Cette huile essentielle a une Dynamique Apaisante qui soulage les douleurs, en particulier lorsque ces douleurs ne sont pas spécifiquement inflammatoires.

Elle s’utilise diluée : mettez 2 gouttes d’HE de laurier noble dans une cuillère à café d’huile végétale. Il existe d’autres remèdes naturels à base de plantes aux compositions plus complexes, mais pour une douleur lombaire, mieux vaut faire simple. En multipliant les outils, on prend le risque de ne plus être attentif à soi-même.

Que faire pour prévenir la douleur lombaire?

La douleur exprimée par le corps (ici la douleur lombaire) est un moyen que trouve l’organisme pour tenter de résoudre ce qui lui pose problème. La douleur ressentie n’est donc pas un symptôme à éradiquer puisqu’elle est la solution qu’a trouvé le corps pour exprimer un désaccordage ! La Permathérapie a cette approche holistique qui prend en compte tous les Contextes de la personne pour la guider vers le mieux-être.

Ce qu’il faut retenir pour soulager une douleur lombaire naturellement, c’est la place du mouvement. Autour du point douloureux au début, puis doucement plus près de la douleur. Le chemin vers le réaccordage passe aussi par se questionner sur son rythme actuel en posant sur soi un regard global afin de tenter de comprendre ce que le corps a à nous dire.

La publication a un commentaire

  1. FEBVAY

    Ce document est fort intéressant. Il en dit long sur le langage du corps, et surtout, sur les besoins d’être davantage à l’écoute des signaux lancés.
    Écoutons nos douleurs et des solutions naturelles se présenteront à nous pour aller mieux !
    Merci pour ce nouveau thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.