TOP 6 des Douleurs liées au Stress et nos conseils pour les apaiser

Cet article est lu en 6 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Stress et douleurs sont-ils liés ? En d’autres termes : est-ce que l’angoisse et l’appréhension peuvent faire mal ? Au-delà de la souffrance mentale, les symptômes physiques sont bel et bien réels ! Et pour cause : lorsque cet état émotionnel est régulier, voire chronique, l’organisme se désaccorde. Dans cet article, découvrez les différentes douleurs liées au stress et les explications. Surtout, apprenez à apaiser vos maux grâce à l’approche de la permathérapie. Allons-y !

Stress et douleurs sont étroitement liées. Découvrez 6 maux dus à l’agitation mentale et nos conseils pour les apaiser.

Stress et douleurs : où peut-on avoir mal et pourquoi ? 

Est-ce que vos maux peuvent venir de vos émotions ? La réponse est simple : oui.

On pense parfois que notre corps physique et notre mental sont indépendants. Pourtant, ils ne forment qu’un. Les affections de l’un perturbent l’autre, et inversement. 

Pour le stress, c’est pareil. Je vois de nombreuses personnes se plaindre de douleurs, sans faire le lien avec leur état émotionnel. C’est votre cas ? Pourtant, c’est bien avec une approche holistique que nous pourrons apporter de la compréhension sur vos différentes souffrances et les apaiser durablement. Dans cet article, nous nous concentrons sur les symptômes physiques seulement. Mais, vous le verrez, les solutions seront bien plus larges.

1. Douleurs cervicales

Les symptômes numéro 1 de l’agitation mentale sont certainement les douleurs cervicales. Des maux qui peuvent s’étendre à la nuque, aux épaules et même au dos

La cause est simple : le stress entraine des tensions musculaires. Cela s’explique par l’utilité première de cet état émotionnel : nous faire réagir, et vite. 

Ainsi, l’organisme diffuse cortisol et adrénaline pour mobiliser rapidement les ressources… Et contracter les muscles. Oui, car pour notre cerveau, le danger est physique (incendie, animal sauvage, etc.). Il tente donc d’y répondre par la fuite, la course.

En cas de stress, ponctuel ou répété, il est donc fréquent de ressentir des douleurs musculaires et articulaires, c’est-à-dire sur le Système Tenségral.

2. Maux de tête

Une autre conséquence bien connue de l’état d’angoisse est le mal de tête. En cause, une fois de plus : les tensions musculaires. En fin de journée, quand la fatigue s’ajoute à la pression émotionnelle, on parle de maux de tête (céphalées) de tension. On a alors l’impression d’avoir la tête comme un ballon, enfermée dans un casque serré.

3. Maux de ventre

Le stress entraine également des maux de ventre. Si l’émotion est ponctuelle, les douleurs s’explique généralement par un ventre noué. Les Systèmes de Soutien (Digestif et Urinaire) vont avoir une fonction de tampon et se mettre en hyperfonctionnement ou en hypofonctionnement face à un stress important.

En cas de stress chronique (récurent ou immanent selon si l’événement stressant vient de l’extérieur ou non), des problèmes digestifs apparaissent parfois. Les ressentis désagréables peuvent alors avoir de multiples causes : reflux gastro-œsophagiens, ballonnements, constipation, etc.

Ces troubles digestifs sont souvent accentués par de mauvaises habitudes alimentaires : grignotages, repas pris sur le pouce, consommation de fastfood et plats industriels… Pouvant aller jusqu’à des troubles du comportement alimentaire. 

Résultat : un mauvais apport en nutriments et une digestion gourmande en énergie. Dans ces conditions, le corps peine à guérir, le mental ne peut s’apaiser. Un cercle vicieux classique du stress et ses douleurs !

4. Tensions dans les dents et mâchoires

Des tensions dans les dents et les mâchoires peuvent également se faire ressentir. C’est une des conséquences du stress chronique et ses tensions musculaires répétées. 

Parfois, la personne serre les mâchoires sans s’en rendre compte. Elle peut même grincer des dents la nuit et se réveiller avec une douleur inexplicable ! 

Les maux peuvent s’étendre à la tête et entrainer des céphalées. 

5. Affections cutanées

Le stress peut également accentuer des problèmes de peau, voire les générer en cas de stress chronique.

Résultat : un bouton disgracieux le matin d’un rendez-vous important, des plaques d’eczéma lors d’une période éprouvante ou encore une éruption d’urticaire dont les démangeaisons empêchent de dormir.

En cause : le ralentissement du renouvellement de la peau et la production de cortisol.

6. Maladies diverses

Enfin, en cas de stress chronique, on peut subir de multiples douleurs dues à diverses maladies. En effet, le système immunitaire s’affaiblit progressivement pour diverses raisons.

  • Une réaction en chaine due à certaines hormones du stress, en particulier le cortisol, la noradrénaline et la bêta-endorphine. En conséquence, certains globules blancs diminuent leur activité. 
  • Une réduction de la réponse des macrophages due à l’affection du système nerveux. 
  • Un épuisement global de l’organisme à cause de troubles du sommeil, d’une alimentation moins qualitative, d’une hygiène de vie irrégulière, etc.

Ainsi, la personne stressée est plus fragile face aux différents virus et bactéries qui circulent. 

L’approche de la permathérapie est claire. Oui le stress provoque des douleurs… Si le patient concerné les ressent comme telle, elles existent !

En réalité, on peut même identifier bien d’autres conséquences des émotions sur l’organisme. Chaque personne est unique, tout comme son Terrain et les solutions à trouver. Voyons donc maintenant comment apaiser le stress et les maux qui y sont liés. 

Comment apaiser les douleurs liées au stress ? L’approche de la permathérapie

Le traitement de la douleur en permathérapie

En permathérapie, on ne se contente pas de traiter les symptômes de la douleur. Avant tout, on les considère comme des messages. Le corps nous parle, tâchons de l’écouter pour prendre soin de lui ! 

Ainsi, on ne cherche pas seulement à apaiser la douleur, mais surtout à en résoudre la cause. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires.

  1. Analyse du Terrain (l’organisme dans son ensemble).
  2. Identification des désaccordages à la source des douleurs.
  3. Déduction de la Dynamique et la Tendance. Cela nous donne des indications sur l’expression du trouble chez la personne et la direction à prendre pour le traiter. 
  4. Proposition d’un traitement global, personnalisé et adapté.

Cette approche holistique est indispensable pour traiter la douleur durablement.

Réduire rapidement les symptômes douloureux du stress

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour apaiser rapidement les symptômes du stress. On applique ces stratégies seulement après avoir reçu et analysé le message du corps. Sans cela, on risque d’enchainer sans trêve ces pansements ponctuels, sans jamais traiter la sources des maux, sans chercher à se réaccorder. 

En permathérapie, on utilise 4 méthodes principales pour apaiser les douleurs chroniques.

  • L’hypnose ou l’autohypnose. En passant par le subconscient, on peut éloigner son attention des douleurs.
  • Les thérapies comportementales et cognitives (TCC). Préconisées en cas de douleurs d’origine psychologique, elles permettent de remplacer des comportements inadaptés par de nouvelles habitudes.
  • Les techniques manuelles ou gestuelles, être touché avec présence et justesse, est un des plus puissants moyens pour abaisser son stress et ses conséquences.
  • Les plantes, à choisir selon le Terrain et la situation de chaque personne.

Diminuer l’agitation mentale pour apaiser durablement les douleurs qui y sont liées

Dans le cas de douleurs générées par le stress, il est évidemment indispensable d’apaiser ce dernier. 

La cohérence cardiaque est une excellente solution pour réduire les anxiétés et l’agitation mentale. Cette méthode consiste à moduler sa respiration, suivant un rythme bien spécifique. Or, la respiration influence le rythme cardiaque, permettant l’envoi de messages au cerveau pour moduler l’activité du système nerveux. Bref : la respiration est une voie rapide et extrêmement efficace de gestion des émotions !

Cet outil peut s’utiliser ponctuellement en situation de stress, ou quotidiennement pour réguler un état chronique. Pour apprendre à bien utiliser la cohérence cardiaque, découvrez mon article dédié. 

Plus généralement, le stress chronique s’apaise par une bonne hygiène de vie :

  • Prenez le temps de cuisiner des aliments de qualité ; 
  • adoptez un rythme de sommeil et repas régulier ;
  • ajoutez des habitudes de respiration, relaxation et méditation à votre quotidien ;
  • etc. 

Vous savez maintenant que stress et douleurs physiques sont étroitement liées. Des tensions musculaires aux troubles digestifs, le corps nous fait savoir qu’il est en difficulté ! L’approche de la permathérapie consiste à écouter et prendre en compte ce message, pour apaiser la source des douleurs : le stress. Pour cela, plusieurs méthodes existent. Vous souffrez quotidiennement à cause de vos émotions et angoisses ? Adoptez la cohérence cardiaque !

Cet article a 2 commentaires

  1. Nathalie

    Cohérence cardiaque et automassages, la stratégie gagnante pour une amélioration de sa qualité de vie professionnelle et personnelle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.