Faire face à l’eczéma grâce à des traitements naturels

Cet article est lu en 4 minutes, le temps de prendre une petite tisane et une belle respiration ?

Démangeaisons, rougeurs, desquamations ? Ces trois symptômes indiquent souvent un eczéma. Cette maladie de la peau, ou dermatose, n’est pas contagieuse, mais ses désagréments au quotidien et les douleurs associées sont de véritables plaies au quotidien. Les causes génétique, environnementale ou psychologique peuvent être nombreuses, que l’eczéma soit ponctuel ou chronique. Pour le corps, les mains, le cuir chevelu et même les paupières, des traitements naturels existent pour lutter contre l’eczéma et en soulager les symptômes. 

Non contagieux, l’eczéma reste une source importante de gêne et de douleurs pour ceux qui en souffrent. Appliquez ces quelques conseils pour le traiter naturellement.

L’huile de bourrache pour calmer les démangeaisons

Maladie cutanée inflammatoire, l’eczéma, qu’il soit de contact ou atopique, provoque sécheresse cutanée, plaques rouges et démangeaisons. Ce sont déjà ces dernières qu’il est important d’apaiser pour ne plus être gêné au quotidien, si possible grâce à des traitements naturels. 

Produite à partir des graines pressées à froid, l’huile de bourrache contient de l’acide gras gamma-linolénique à hauteur de 20 %. Ce dernier donne à l’huile ses propriétés hydratantes pour la peau. En plus de cela, votre épiderme fera le plein en omégas 6 et vitamine E.

Qu’elle que soit la cause de l’irritation (transpiration, allergie, peau atopique…), cette huile végétale soulage les peaux irritées et stimule la régénération cutanée.

L’huile de bourrache et ses vertus anti-inflammatoires sont idéales pour calmer rougeurs et démangeaisons. Véritable alliée de la peau, elle aide à lui apporter souplesse et élasticité. Que ce soit pour les adultes ou les enfant cette huile végétale peut être incorporée dans vos salades ou en application externe.

Elle peut également être utilisée en synergie avec l’huile de bardane pour augmenter son pouvoir apaisant sur la peau que l’on n’a pas pu s’empêcher de gratter.

Les huiles essentielles comme traitement naturel à l’eczéma

Les huiles essentielles aussi peuvent être utilisées en cas d’eczéma, en respectant toujours les dosages et contre-indications avec précaution. 

Apaiser la peau

Pour un apaisement immédiat, appliquer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale (Lavandula angustifolia) ou diluer 3 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de calendula pour appliquer en massage si la zone est étendue. Cette application n’est pas conseillée chez les bébés.

Hydrater pour calmer les poussées

Afin de lutter contre la sécheresse intense de la peau en cas de crise d’eczéma, l’huile de camomille romaine (Chamaemulum nobile) va limiter l’inflammation. Dans une cuillère à café d’huile végétale d’onagre, versez 2 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine. Avec la préparation, masser matin et soir la zone à hydrater pendant 3 semaines consécutives maximum. 

Cette préparation ne convient pas aux femmes enceintes de moins de trois mois et aux nourrissons.

En synergie, l’huile essentielle de camomille romaine peut être utilisée avec celle de romarin à Verbénone (Rosmarinus officinalis CT Verbénone) à raison de 5 gouttes de chaque dans une demi cuillère à café d’huile végétale d’amande douce. Il suffit ensuite de l’appliquer deux fois par jour sur la zone à traiter pendant 10 jours. 

Calmer les douleurs cutanées

Anti-inflammatoire et cicatrisante, l’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula latifolia spica) est toute indiquée pour calmer les douleurs cutanées. En effet, elle contient de linalol et du camphre qui la rendent incontournable dans le traitement des lésions cutanées telles que l’eczéma.

Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans 1 cuillère à café d’huile végétale et massez les zones asséchées matin et soir. Pensez à effectuer un test cutanée avant et veillez à ne pas dépasser 3 semaines consécutives d’application. 

Traiter les causes de l’eczéma pour s’en libérer

Agir à la fois sur les lésions et la sphère psycho-émotionnelle permet de se prémunir naturellement contre le retour de l’eczéma. Si vous êtes particulière sujet à cette maladie de peau inflammatoire, appliquez ces quelques conseils vous fera le plus grand bien. 

Eliminer les allergènes

Si vous êtes victime d’eczéma atopique ou dermatite atopique, ce sont probablement des réactions allergiques. Elles sont particulièrement fréquentes chez les enfants, qui sont près de 15 % à être concernés. Il convient donc dans trouver l’origine pour espérer se débarrasser de ces poussées. 

La poussière, le pollen ou tout autre produit en contact avec la peau peut être à l’origine de cette inflammation cutanée. Les zones les plus touchées sont le cuir chevelu, l’arrière des oreilles et les plus du corps tels que ceux des genoux, des aisselles ou de l’aine.

Ces symptômes peuvent d’ailleurs survenir en même temps qu’un rhume des foins ou qu’une rhinite allergique. Seuls des tests peuvent diagnostiquer une allergie, mais sachez toutefois que les lésions de la peau apparaissent dans les 48 heures qui suivent le contact avec l’allergène. 

Calmer son stress et se recentrer sur soi-même

Les personnes atteintes d’eczéma de façon chronique le savent bien, se gratter compulsivement est souvent dû à un stress intense. Non content de favoriser la crise, voire d’en être la cause principale, le stress entretient le problème. Plus vous vous retenez de vous gratter, plus cela vous tend et vous met dans une nervosité importante.

Au-delà des techniques de respiration profonde qui visent à apaiser l’esprit, et de la méditation si vous la pratiquez déjà, les plantes peuvent aussi vous aider. C’est le cas de la verveine citronnée, un anti-stress naturel à votre service comme traitement naturel.

Vous pouvez, par exemple, vous plonger dans un bain agrémenté de 3 bouchons d’eau florale (hydrolat) de géranium rosat ou de lavande vraie. Vous profiterez ainsi d’un moment de détente et des vertus apaisante et anti-démangeaisons de ces eaux florales.

Utiliser les plantes et leurs préparations comme traitement naturel de l’eczéma vous aide à en supporter la gêne et parfois, à en supprimer les causes. Garder une peau saine, première barrière entre notre corps et les agressions extérieures, est essentielle pour prendre soin de soi et de sa santé. 

Utiliser les plantes et leurs préparations comme traitement naturel de l’eczéma vous aide à en supporter la gêne et parfois, à en supprimer les causes. Garder une peau saine, première barrière entre notre corps et les agressions extérieures, est essentielle pour prendre soin de soi et de sa santé.

Sources : 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loïc

Professionnel de santé, diplômé en masso-kinésithérapie, je m’intéresse aux pratiques de soin centrées sur la personne. Conférencier et formateur, j'exerce depuis plus de 15 ans. J'ai complété mes connaissances par une formation universitaire en Fasciathérapie (4 ans), l'apprentissage de la Microkinésithérapie (3 ans), des Réflexologies (5 ans), du Shiatsu (Minna san do so). L'aromathérapie, l'hydrolathérapie, la gemmothérapie et l'homéopathie sont venues enrichir mon travail pour rendre la personne actrice de son soin et autonome.