Fiche solution-phyto #9 – Bourgeon de Ronce

Des promenades en vélo aux balades dans les bois, la ronce m’a accompagné de nombreuses journées. Nous finissions, les bonnes années, par passer plus de temps à manger des mûres qu’à nous promener !

Son fruit sucré qui tâche les doigts. Ses épines qu’il faut éviter, au risque d’avoir un accroc au t-shirt. Parce qu’évidement, les meilleurs fruits sont ceux qui sont les plus difficiles d’accès !

La ronce, pour réparer les terrains abîmés

La ronce se développe facilement sur les terrains abîmés. Elle va les aider à se restructurer en offrant un abri pour les jeunes pousses d’arbres, les protégeant de ses épines des herbivores ! Elle aide le sol à retrouver un équilibre.

élixir de bourgeon de ronce
élixir de bourgeon de ronce

Ses effets sur l’homme sont assez proches de ceux dans la nature. La ronce redonne une structure. Elle recrée un espace plus “fertile” chez les personnes fragiles en rééquilibrant les terrains fragilisés.

Que ce soit en phytothérapie, où on utilisera les feuilles, ou en gemmothérapie, ses indications sont sensiblement les mêmes et concernent principalement les poumons.

Je n’ai pas d’expérience en la matière, mais je ne serais pas surpris d’apprendre qu’elle peut aider les personnes atteintes de mucoviscidose…

La ronce mériterait d’être plus utilisée (et plus étudiée), surtout dans notre société où la population est de plus en plus vieillissante et où les bronchite chronique sont courantes.

Nous aborderons ici les propriétés de l’élixir de bourgeon.

L’élixir de bourgeon de Ronce (Rubus Fructicusus)

Usages courants :

  • Trouble respiratoire chronique (BPCO, insuffisance respiratoire, fibrose pulmonaire, etc.)
  • Tous ce qui fibrose : cicatrice, kyste, polype, …
  • Prévention de l’ostéoporose
  • Fibrome utérin (ancien surtout)
  • Terrain dégradé
  • Envahissement, perte de repère

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques

Précautions :

  • Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse
  • Pour les enfants de moins de 15 ans : diviser par deux les quantités

S’en servir au quotidien

  • Troubles respiratoires chroniques : 10 gouttes par jour sous la langue pendant au moins 3 mois
  • Ostéoporose, ostéopénie : 5 gouttes matin et soir par cure de 3 semaines tous les 3 mois
  • Fibrose cicatricielle, kyste : 1 goutte sur la peau, 3 fois par jour, jusqu’à amélioration
  • Douleurs articulaires des membres inférieurs : 6 gouttes sous la langue, matin et soir par cure de 3 semaines
  • Terrain dégradé, tendance à la prostration : 5 gouttes matin et soir pendant 3 mois minimum
  • Retrouver sa liberté de penser : 2 gouttes sous la langue le matin

Au delà du quotidien

La ronce ne se cache pas, elle aide à laisser émerger de toute forme de pudeur en aidant à digérer les épreuve de la vie. Autrement dit, le bourgeon de ronce nous libère de tous ce qui sclérose notre vie !

Prenez soin de vous,

Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.