Comment fabriquer son huile solaire naturelle?

La peau, le soleil, je t’aime moi non plus

L’astre solaire nous fait tourner la tête ! Nous pouvons lire ici ou là toutes sortes de précautions à prendre pour ne pas trop s’exposer au soleil, les risques sur notre peau et notre santé. Et un peu plus loin, nous lisons l’importance de la vitamine D produite par notre peau grâce… au soleil !

Il n’y a là qu’une contradiction apparente. Notre peau et tout notre organisme a besoin du soleil. Chacun de nous a pu mesurer à quel point il pouvait avoir une action sur notre humeur. Son action est tout aussi positive pour le reste du corps. Il s’agit d’une question de dosage : La voie du Juste Milieu!

Il est amusant de constater que notre peau produit de la vitamine D grâce au UV et que le principal bénéficiaire sont nos os. La superficie de notre corps nourrit la profondeur. Les rayons du soleil par nature évanescent, ténu, permettent de nourrir la partie la plus dense de notre corps, les os… Ceci est une autre histoire…

crème solaire... non, huile solaire !

crème solaire… non, huile solaire !

S’exposer au soleil, donc, mérite d’être attentif aussi bien à la durée qu’à l’intensité du rayonnement. C’est bien beau mais il est parfois difficile de contrôler ces 2 éléments. De plus nous pouvons aussi souhaiter s’exposer pour bronzer tout simplement. Il faut alors protéger sa peau.

Se protéger sans se blesser, l’huile solaire

Il existe de nombreuses crèmes et huiles solaires. Les produits de synthèses y seront présents qu’elles soient estampillées bio ou non.

Voici donc une recette, simple et efficace, d’huile solaire à réaliser soi-même.

de la framboise dans mon huile solaire

de la framboise dans mon huile solaire

Les ingrédients sont les suivants :

 

Dans un flacon en verre opaque de 50mL et se fermant correctement, versez environ 30 mL d’huile de pépins de framboise, 15 mL d’huile végétale d’avocat (cela correspond à 1cm environ avant le rétrécissement du goulot). Vous ajoutez 10 gouttes huile essentielle de carotte et 2 cuillère à café d’oxyde de zinc qui augmentera l’indice de protection. Enfin vous compléterez le flacon avec l’huile de germe de blé.

Vous pouvez remplacer le bouchon par un vaporisateur.

Vaporiser votre huile solaire

Vaporiser votre huile solaire

Cette huile solaire sera à appliquer généreusement avant de s’exposer au soleil. Il est préférable de laisser l’huile pénétrer la peau pendant quelques minutes avant l’exposition.

Elle conviendra à tous types de peau. A la protection solaire, s’ajouteront les propriétés hydratante, cicatrisante et raffermissante des huiles végétales sur votre peau.

Si cet article vous a plu, cliquez sur j’aime et partagez-le!

Prenez soin de vous,

Loïc

Vous avez l’envie de vous soigner naturellement ? La médecine naturelle vous a toujours attiré mais vous manquez de connaissance ? Vous souhaitez vous émanciper des médicaments ?
Partez à la découverte de votre pouvoir pour vous maintenir en bonne santé vous et vos proches, avec des méthodes simples sans produit chimique.
Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé pour faire attention à soi !
Si vous êtes ici, vous voudrez sans doute obtenir les fiches solution-phyto ainsi que les dossiers que je vous ai préparé pour faire de vous des créateurs de santé. Abonnez-vous à Se soigner autrement pour le prix d’un magazine ! : cliquez ici et rejoignez la communauté des Créateurs de Santé 🙂

Partager l'article
  • 15
    Partages

2 réflexions sur “Comment fabriquer son huile solaire naturelle?”

    • Cela peut se commander sur internet (via le lien, il suffit de cliquer dessus dans l’article) ou bien dans votre pharmacie.
      L’oxyde de zinc est utilisée en cosmétologie en tant que filtre UV et pour limiter le développement de bactéries et de levures sur la peau. Il ajoute à la préparation un degré de protection solaire (environ un indice 10 par cuillère).
      Si vous n’en trouvez pas, il n’est pas indispensable dans la préparation. Les autres composants apportent une protection équivalente à un indice 30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*